Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








L’ONEE sécurise l’alimentation en eau potable du Grand Agadir par la mise en exploitation progressive du projet de dessalement d’eau de mer




Le mercredi 2 février 2022, l’Office National de l’Électricité et de l’Eau potable (ONEE) a procédé à la livraison à la Régie Autonome Multi-Services d'Agadir (RAMSA) de l’eau potable produite à partir du dessalement d’eau de mer.

Cette réalisation majeure qui va permettre de sécuriser l’alimentation en eau potable du Grand Agadir fait suite aux essais finaux démarrés le 29 janvier 2022 avant la mise en exploitation progressive par l’ONEE et le gestionnaire délégué SEDA (Société d’Eau Dessalée d’Agadir) composé d’Abengoa et InfraMaroc (filiale de la CDG) du projet de dessalement d’eau de mer pour satisfaire les besoins immédiats en eau potable du Grand Agadir et de ses localités voisines, et ce, dans l’attente de la mise en service définitive et totale du projet conformément aux dispositions contractuelles régissant ce projet.

Ce grand projet structurant de dessalement d’eau de mer mutualisé dans le cadre d’un Partenariat Public-Privé est le fruit d’un partenariat entre l’ONEE et le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts pour satisfaire les besoins en eau potable du Grand Agadir et en eau d’irrigation de la plaine de Chtouka.

Les travaux de ce projet ambitieux ont démarré en 2018, avec une capacité au démarrage de 275.000 m3/jour (150.000 m3/jour pour l’eau potable et 125.000 m3/jour pour l’irrigation) et à terme de 400.000 m3/jour à parts égales entre les besoins en eau potable et en eau d’irrigation.

Dans ce cadre, face au stress hydrique qui frappe la région, et afin de réduire la pression sur les ressources en eau souterraines et d’optimiser la gestion des ressources en eau superficielles, des efforts considérables ont été déployés par toutes les parties au projet pour permettre le lancement de l’exploitation progressive de l’unité de dessalement pour les besoins en eau potable.

Ainsi, ce projet permettra d’accompagner le développement socio-économique des populations par le renforcement et la sécurisation de l’alimentation en eau potable du Grand Agadir et des localités voisines au profit d’une population d’environ 1,6 million d’habitants à travers le recours au dessalement de l’eau de mer.

D’un coût global de 2,7 milliards de dirhams pour sa composante eau potable, l’unité de dessalement mutualisée emploie des technologies de dernière génération, notamment un système de captage d’eau de mer complexe à travers deux émissaires sous le fond marin de diamètre 2400 mm et de longueur 1100 m chacun et la technologie d’osmose inverse avec un système d’économie d’énergie , garantissant ainsi une haute performance et un coût de production d’eau optimisé. 

Ce projet inclut des équipements connexes pour un coût de près de 600 millions de dirhams, réalisés par l’ONEE via un financement contracté auprès de la Banque Islamique de Développement (BID), constitués d’une alimentation en électricité par un réseau de 3 lignes Haute Tension sur un linéaire de 55 km à partir du poste source de Tiznit d’une puissance de 68 MVA à terme, ainsi qu’une conduite de transport de l’eau potable à la sortie de la station de dessalement sur un linéaire de 44 km jusqu’à l’entrée de la ville d’Agadir. 



Vendredi 4 Février 2022

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.