Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









L'arnaqueur de Tinder banni de l'application


Tinder a supprimé tous les profils pouvant appartenir à Shimon Hayut, le trentenaire israélien accusé d’avoir escroqué des dizaines de femmes rencontrées en ligne et dont l’histoire est retracé dans un documentaire diffusé sur Netflix.



Le 2 février dernier, Netflix sortait son documentaire tant attendu L'arnaqueur de Tinder dans lequel plusieurs femmes témoignent de leur histoire vraie et totalement angoissante.

Alors que les internautes ont été ébranlé par cette escroquerie, l'auteur des faits lui-même s'est vu être banni des applications de rencontre sur lesquels il trouvait ses victimes.

Attention, la suite de cet article comporte quelques spoilers.

Banni de Tinder mais pas que...

Simon Leviev, ou plutôt Shimon Hayut, a fait trembler les réseaux sociaux depuis la sortie du documentaire de Netflix L'arnaqueur de Tinder retraçant son histoire. 

Alors qu'il recrutait ses victimes sur Tinder, l’application de rencontre numéro 1 dans le monde, Simon Leviv a été accusé d'avoir escroqué plusieurs millions de dollars à une dizaine de femmes. Après avoir purgé seulement 5 mois de prison en Israël (où il était recherché pour des faits similaires), ces mêmes femmes continuent aujourd'hui de rembourser leurs dettes.

Cependant, les applications de rencontre ne sont pas restées indifférentes au sujet de cette affaire puisque ce n'est pas seulement Tinder qui a réagi. En effet, plusieurs d'entre elles tentent désormais de limiter la casse. 

Récemment, le représentant de Match group, propriétaire de plusieurs applications de rencontre, s'est aussi exprimé à ce sujet comme le rapporte TMZ.

Celui-ci a déclaré que le trentenaire israélien a bien été banni de toutes leurs propriétés. Tinder quant à elle, s'est exprimée dans un communiqué  au magazine américain Variety. L'application l'a assuré, Shimon ne pourra plus faire de victimes, du moins à travers leur plateforme "Nous avons mené des enquêtes internes et pouvons confirmer que Simon Leviev n’est plus actif sur Tinder sous aucun de ses pseudonymes connus".


Le principal concerné, qui était encore actif sur ses réseaux sociaux il y a peu, s'est également exprimé en story Instagram (avant que son compte ne soit également désactivé) suite à ce documentaire et a indiqué avoir l'intention de donner lui aussi sa version des faits dans les jours à venir.

Même s'il vit aujourd'hui sa meilleure vie aux côtés de sa compagne et mannequin israélienne, laissant derrière lui de nombreuses victimes, les applications se tiennent sur le qui-vive pour bannir tout profil pouvant lier à cet escroc.

L'odj avec raprnb
Vendredi 11 Février 2022


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site