Menu


L'école telle qu'on la connaît, est-elle obsolète ?


Et si on repensait les fondements de l'école ?



Notre système d’éducation actuel nécessite une réforme majeure. Le monde est en plein changement, et pourtant, nous continuons à suivre le même système employé pendant l’ère industrielle.

Il faut avouer qu’il est difficile de critiquer l’école, parce qu’elle fait partie des fondements traditionnels de la société. Mais aujourd’hui il est devenu indispensable de refaire une étude des nouveaux besoins et défis de cette institution.

Changement de valeurs

Le système traditionnel d’éducation, qui est apparu à la fin du 19ème siècle, a été établi afin de former des ouvriers d’usine diligents, qui appliqueraient à la lettre ce qui leur est demandé, sans trop se poser de questions. Cette méthode d’apprentissage limitative n’est plus compatible avec le mode de vie moderne. Nous avons besoin d’un système qui aidera à préparer les élèves à la nouvelle ère du travail. Une ère qui se base moins sur l’obéissance et la conformité, et plus sur l’innovation et l’individualité.

A l’école, vous êtes récompensé si vous faites exactement ce qui vous est demandé. On vous enseigne que la valeur la plus importante est celle de savoir suivre les ordres. Cependant, les emplois et les postes qui apparaissent aujourd’hui nécessitent une attitude complètement différente. Le monde moderne valorise les personnes qui font preuve de créativité, qui ont la capacité de bien communiquer leurs idées et de travailler en harmonie avec les autres. Malheureusement, le système éducatif actuel ne développe pas ces compétences chez les élèves.

Moins d’apprentissage par cœur, plus de flexibilité

De plus, l’école impose une structure assez restrictive aux élèves. Les enfants n’aiment pas aller à l’école parce qu’à l’école, ils ne se sentent pas libres. Cette méthode basée sur le contrôle est en contradiction avec le monde du travail actuel, dans lequel les gens sont censés gérer leur propre temps et planifier leurs propres tâches.

L’apprentissage par cœur est évidemment une technique d’apprentissage complètement obsolète. En se fondant sur la mémorisation, le système est en train de mesurer les performances académiques en fonction de la quantité d’informations dont l’élève est capable de se souvenir pendant l’examen. Il s’agit d’une fausse formation puisque la majorité des informations disparaissent de la mémoire le lendemain de l’examen.

La standardisation de l’apprentissage peut également être considérée comme un défaut du système d’éducation. Chaque élève est obligé d’apprendre les mêmes faits en même temps et de la même manière que tout le monde, sachant que chaque enfant est différent. Ceci laisse très peu de place aux élèves pour développer leurs intérêts personnels.

L’école de demain ?

Est-ce qu’il faut complètement abolir l’école ? Non, bien évidemment. Mais peut-être serait-il intéressant d’assouplir notre système éducatif. Ayant pris connaissance des tendances de la société moderne, nous serons en mesure d’imaginer le mode d’enseignement qui pourra créer le plus de motivation et d’engagement chez les élèves.

Il s’agirait en principe de transformer les relations entre les enseignants et les élèves, entre les élèves et l’apprentissage, mais aussi de redéfinir la notion de mérite au-delà des notes et des résultats.

En repensant la vie de classe et en changeant notre état d’esprit, nous nous trouverons prochainement face à l’école de demain, un système qui pourra briser la rigidité des normes actuelles.

Vendredi 6 Mai 2022


L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.