Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








LDC : finale à Casablanca, le TAS est saisi



Lundi, à 21 jours du match et alors que les demi-finales aller ont déjà eu lieu, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé que la finale de la Ligue des champions africaine 2021/22 aura lieu au Maroc. Sans surprise, cette décision n’est pas du goût d’Al Ahly, qui devrait sauf cataclysme affronter les Marocains du Wydad Casablanca en finale. Mardi soir, le club cairote a officiellement annoncé qu’il saisit le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour contester ce choix, contraire à l’équité sportive selon lui.



Le coplexe Mohammed V où trouver mieuxpour une finale africaine?
Le coplexe Mohammed V où trouver mieuxpour une finale africaine?
«Al Ahly a décidé de présenter un recours au TAS contre la décision de la CAF de ne pas organiser la finale de la Ligue des champions CAF 2022 dans un lieu neutre, en dehors des pays des quatre demi-finalistes, en plus d’autres violations qui ne répondent pas à la charte olympique, aux règlements de la FIFA et de la CAF», a dénoncé le double tenant du titre à travers un communiqué.

«Le club a déjà demandé à la CAF de jouer le match dans un lieu neutre et fera appel de la décision de la CAF, en demandant au TAS de résoudre la situation avant la finale de la compétition (le 30 mai, ndlr). De plus, Al Ahly espère que la CAF aura à cœur de ne pas entraver la justice et qu’elle fournira au TAS tous les documents requis qui aideront à obtenir justice. La décision d’Al Ahly de faire appel au TAS est intervenue après que la CAF ait pris la décision d’organiser la finale de la Ligue des champions au même endroit pour la deuxième saison consécutive», font remarquer les Diables Rouges.

«Cette décision donnera l’avantage du terrain à une certaine équipe qui jouera à domicile devant ses fans en plus de violer d’autres lois et règlements.

La CAF a déclaré que sa décision était basée sur le fait qu’il n’y avait qu’une seule offre disponible pour accueillir le match, sans donner d’explication adéquate sur les raisons du retrait de l’autre offre (sénégalaise, ndlr).»
Un nouveau dossier brûlant à régler en urgence pour le TAS.


Mercredi 11 Mai 2022



Lu 14 fois

Journaliste depuis 79 à l'opinion. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













Partager ce site