Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









La Chine limite l'utilisation de TikTok à 40 minutes par jour


Sous la pression de Pékin, ByteDance a décidé de limiter l'accès à Douyin, la version chinoise de TikTok, pour les adolescents de moins de 14 ans. Il leur mettra en avant des contenus éducatifs.



 

Un peu de TikTok, mais pas trop :
 
Les jeunes utilisateurs et utilisatrices chinois ont la vie dure. Alors que leur temps de jeu online a récemment été réduit à trois heures par semaine, voilà que les moins de 14 ans sont également contraints de n'utiliser TikTok que 40 minutes par jour.
 
L'éditeur de l'application, ByteDance, a en effet mis en place un « Youth Mode » (ou « Mode Jeune ») pour les enfants de moins de 14 ans. Ce nouveau mode limite automatiquement l'utilisation de l'application à seulement 40 minutes par jour. Par ailleurs, l'application devient également inaccessible entre 22 heures et 6 heures du matin.
 
Selon ByteDance, il s'agit d'une nouvelle étape pour réduire les problèmes de dépendance numérique chez les enfants. Rappelons que les utilisateurs et utilisatrices chinois sont également invités à s'enregistrer avec leur carte d'identité.

Reprise en main de l’Etat :

On peut juger surprenant qu’un leader des réseaux sociaux limite de son propre chef l’usage de ses services, amputant ses revenus publicitaires et s’exposant à la concurrence.

Mais cette annonce doit se lire dans le contexte très particulier d’une reprise de contrôle de l’Etat sur les milliardaires de la tech ainsi que sur leurs entreprises et leurs services à l’approche de la campagne de Xi Jinping pour sa reconduction au sommet de l’Etat chinois.

En juin, la Chine a ainsi révisé sa loi de protection des mineurs en exigeant des réseaux sociaux des outils de limitation de la consommation.

Ce texte de loi spécifie que « la société, les écoles et les familles doivent mener une éducation idéale (…). L’état encourage et soutient la création et la diffusion de contenus en ligne propices à une croissance saine des mineurs ». Il fixe également l’objectif « d’empêcher les mineurs de devenir dépendants du réseau ».

Le 3 août, l’Etat chinois est allé plus en loin en interdisant aux mineurs l’usage des jeux vidéo en ligne pendant la semaine, limitant la consommation hebdomadaire à trois heures.

Cinq mois plus tôt, le numéro un mondial du jeu vidéo en ligne, le chinois Tencent, avait pourtant tenté de résoudre le problème de surconsommation pointé par les autorités en imposant un « verrou numérique » sur certains jeux pour les moins de 13 ans.

Une initiative probablement trop timide, puisqu’elle n’a pas dissuadé l’Etat de légiférer.

L'odj avec Les numériques
Lundi 20 Septembre 2021


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site