Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








La Ligue des écrivains femmes du Maroc lance son prix annuel




La Ligue des écrivains femmes du Maroc a annoncé le lancement d'un prix annuel de la créativité dans le domaine de la poésie, de la nouvelle, du roman et du théâtre baptisée «Prix de l'écrivaine maghrébine».

Ce prix vise à enrichir la scène culturelle maghrébine et à renforcer le partenariat culturel entre les écrivaines maghrébines en encourageant ces dernières à être créatives et à s'inscrire dans un esprit de compétition.

Chaque édition portera le nom d'une femme maghrébine qui se serait distinguée dans le domaine de la culture et de la créativité. La première édition portera le nom de la regrettée écrivaine marocaine Touria Lihi.

La Ligue a ouvert la réception des demandes de candidature pour cette première édition, du 1er juillet au 30 octobre 2021, l’annonce des vainqueurs du prix étant prévue lors du Salon international de l'édition et du livre de Casablanca.

Les vainqueurs seront célébrés à travers la publication de leurs œuvres à l'occasion de la Journée nationale de l'écrivaine marocaine, le 9 mars.
 

Les œuvres éligibles sont celles écrites soient en arabe classique, en amazigh, en dialecte hassani ou en langues étrangères, n’ayant pas fait l’objet d’une publication auparavant, que ce soit en version imprimé ou numérique, et avec un nombre de pages ne dépassant pas les 100 pages au niveau de la poésie et des nouvelles, et 200 pages pour les romans et le théâtre, souligne le communiqué, faisant observer que la candidate ne peut participer à plus d’une catégorie du prix.
 

Les textes doivent être envoyés sous format papier en un exemplaire à l'adresse temporaire de la Ligue au Club de la Presse au Maroc, avenue Mohamed El Yazidi, quartier Hassan à Rabat, ainsi que sous format électronique à l'email arrabita2012@gmail.com, le tout joint d’une biographie de l'auteur.
 

La supervision et la direction du prix sont assurées par une instance issue du Conseil des sages de la Ligue, tandis que le Bureau Exécutif et une commission du Conseil d'administration se chargeront de la classification des œuvres nominées.

Les jurys sont formés de personnalités des cinq pays du Maghreb dans le respect des principes de transparence et d'objectivité, en vue de choisir une œuvre lauréate dans chacune des catégories du prix, selon des critères esthétiques et critiques précis.
 

Un prix sera décerné aux écrivaines remportant les premières places, ainsi qu’une récompense pour celles arrivant en deuxième et troisième places, avec la publication de leurs œuvres.  


CP Ligue des écrivains femmes du Maroc




Mercredi 30 Juin 2021

Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.