Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








La MDJS lance "Nt7arko w Nktachfo" pour la promotion de la culture par le sport


Pour la première fois au Maroc, une application mobile gratuite permet de découvrir, à pied ou à vélo, en courant ou en marchant, les sites culturels et patrimoniaux dans 7 villes marocaines.



La plateforme Nt7arko, initiée par La Marocaine des Jeux et des Sports (MDJS) en 2016, continue de s’enrichir de nouvelles initiatives et de nouveaux modules pour encourager la pratique sportive au Maroc.

Dernier né de cette plateforme citoyenne : Nt7arko w Nktachfo. Un dispositif inédit qui permet au grand public de télécharger gratuitement l’application Nt7arko (Android et iOS) et d’explorer, à pied ou à vélo, en marchant ou en courant, 10 itinéraires culturels et touristiques dans 7 villes marocaines.

Ces itinéraires, longs de 7 km en moyenne, permettent de découvrir les joyaux architecturaux, les musées, les sites patrimoniaux, l’histoire et les monuments de chaque cité. Les itinéraires sont composés, chacun, de 10 escales en moyenne. Ce sont autant de points d’intérêt que le grand public est invité à découvrir ou à redécouvrir grâce à la description audio qu’offre l’application Nt7arko w Nktachfo.

"Nos villes regorgent de sites historiques, culturels et patrimoniaux. Mais pour les découvrir et les apprécier à leur juste valeur, il faut souvent marcher, s’en approcher, prendre le temps de contempler et de comprendre.

L’application Nt7arko w Nktachfo répond à ces deux aspects. D’abord à travers les circuits interactifs que nous proposons et que chacun peut suivre à son rythme, seul ou en famille. Nous avons ensuite choisi d’accompagner ces circuits d’explications et d’histoires pour une meilleure assimilation de la portée culturelle de chaque monument », explique Younes El Mechrafi, Directeur Général de la MDJS.

Le lancement de l’application mobile est accompagné d’un programme télévisé baptisé du même nom : Nt7arko w Nktachfo, diffusé chaque mardi et jeudi sur 2M. Hicham Masrar, ambassadeur de la MDJS, y expérimente les 10 circuits proposés sur l’application. De Tanger à Essaouira, en passant par Casablanca, Meknès, Volubilis, Marrakech et Rabat … un véritable voyage riche en apprentissage, en découverte et en émotions.

D’autres saisons du programme ainsi que des mises à jour de l’application sont prévues dans les prochaines années pour proposer davantage de circuits dans d’autres villes et régions marocaines.


Communiqué Officiel (MDJS)




Samedi 25 Septembre 2021

Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.