Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Le Festival et marché Visa For Music est de retour


Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Visa for Music maintient son engagement et revient le temps d’une édition « hybride » qui se tiendra du 17 au 20 novembre 2021 pour les showcases en digital et le 25/26 novembre pour les conférences en présentiel.



Après une édition 100% produite sur le digital en 2020, redonnant un souffle d’espoir et de musique au secteur culturel, Visa For Music est de retour cette année avec un format hybride.

La situation sanitaire actuelle oblige les acteurs de la culture à trouver de nouveaux modes de travail, de nouvelles manières de présenter la musique et de renforcer le lien avec le public. Malgré l’impossibilité d’organiser des concerts et événements de grande ampleur, la mission du festival est de continuer de mettre en lumière les artistes talentueux et passionnés, pour le plus grand plaisir du public.
 

Visa For Music, une édition « hybride »

Le festival sera l’occasion d’enregistrer des concerts en formats de capsules vidéo pour une sélection de groupes marocains et résidents au Maroc. Le succès de l’édition précédente, qui a fait plus de 1.7 millions de vues sur Youtube, nous a montré l’importance de continuer de se réinventer, et de rencontrer le public sur les plateformes digitales. Le festival continue de participer à la structuration et la professionnalisation de la filière musicale, au développement des industries culturelles et créatives, et à la création de valeur pour les artistes, en organisant une série de concerts adaptés au contexte actuel et maintenue dans le strict respect des mesures de prévention.

Visa For Music 2021 réunira les artistes suivants : Draganov (Oujda), Cranky (Agadir), Izouran N-Sahara (M’hamid El Ghizlane), Aghroomers (Rabat), Meryem Aboulouafa (Casablanca), Kawtar Sadik (Casablanca), Aezaddy (Salé), Urban Folklore (Rabat), Leil (Rabat), Iguidr (Agadir), Lord Mehdi (Oujda), Dania (Berkane), NDRK (Rabat, Beni Mellal), Ayoub Hattab (Casablanca), Hind Ennaira (Essaouira), les Rrways du Souss (Agadir, Casablanca) et Bnat El Houariyat & Esraa Warda (Marrakech, USA).

 

Pour cette édition, Visa For Music proposera des conférences professionnelles les 25 et 26 novembre 2021 pour débattre du rôle de la production et de la diffusion dans le secteur musical et du poids économique et social des industries culturelles et créatives. Elle se déroulera en présentiel pour les intervenants nationaux et quelques internationaux, avec une transmission digitale afin de permettre aux intervenants internationaux de participer également.

Le marché des professionnels de la musique se tiendra dans le respect total des conditions sanitaires. Dès sa création en 2014, par la structure d’ingénierie culturelle Anya, Visa For Music, le premier marché professionnel et festival des musiques du Maroc, d’Afrique et du Moyen-Orient, a placé au cœur de ses missions la question de la structuration et de la professionnalisation de la filière musicale, et plus largement du secteur culturel.





Samedi 6 Novembre 2021

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.