L'ODJ Média



Le football féminin, un autre domaine d’excellence de la femme marocaine


Rédigé par le Lundi 6 Mars 2023

A l’instar de plusieurs domaines, le football féminin est devenu un signe d’excellence de la femme marocaine dans lequel la junte féminine a brillé de mille feux et a forcé l’admiration de tout un peuple à la faveur des performances réalisées.



En effet, le football féminin a fait sensation récemment grâce aux prestations inédites des joueuses marocaines au niveau continental et international, avec à la clé un sacre en Ligue des champions africaine, une finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) et une qualification à la Coupe du monde.

Au niveau de l’équipe nationale féminine, le Maroc a signé un parcours exceptionnel lors de la dernière édition de la Coupe d’Afrique des nations où les Lionnes de l’Atlas ont atteint la finale pour la première fois de leur histoire, disputée contre l’Afrique du Sud.

La CAN 2022 a été un succès total pour le Maroc et a constitué une étape importante pour les Lionnes de l’Atlas, qui, grâce à leur qualification pour les demi-finales, ont réalisé un autre exploit sans précédent, à savoir la qualification pour la prochaine Coupe du monde de football féminin, qui se déroulera en Australie et en Nouvelle-Zélande du 20 juillet au 20 août 2023.

L’édition 2022 de la CAN féminine a également été une grande réussite sportive pour les protégées de Reynald Pedros, qui ont fait tomber sur leur chemin vers la finale le Nigeria, grand favori, qui avait remporté la compétition à onze reprises sur les treize éditions disputées depuis la première en 1991.

Conforté par la réussite de l’édition 2022 de la CAN sur le plan sportif, d’organisation et d’affluence dans les stades, le Maroc a une nouvelle fois été désigné par la Confédération africaine de football (CAF) pour abriter la prochaine édition en 2024 de cette compétition continentale.

Au niveau des clubs, l’équipe féminie de l’AS FAR a réussi d’inscrire son nom dans les annales du football féminin africain en décrochant son premier titre de la Ligue des champions africaine féminine face aux Sud-africaines de Mamelodi Sundowns sur le score sans appel de 4 buts à 0.

Une prestation qui en dit long sur le travail accompli au niveau des clubs pour développer le football féminin au Maroc et lui permettre de se positionner sur la scène continentale.

Dans une autre première historique, l’équipe nationale féminine des moins de 17 ans a réalisé une belle prouesse en se qualifiant à une phase finale de la Coupe du monde, après sa victoire aux tirs au but face au Ghana (4-2).

La sélection nationale féminine scolaire de football a également fait parler d’elle en décrochant le championnat d’Afrique disputé à Kinshasa face à l’Afrique du Sud (1-0), une victoire rehaussée par la présence du président de la FIFA, Gianni Infantino, et celui de la CAF, Patrice Motsepe.

A cet égard, la présidente de la Ligue nationale de football féminin (LNFF), Khadija Illa a indiqué dans une déclaration à la MAP que la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a adopté une stratégie globale de développement du football au niveau des équipes nationales, des équipes du championnat et des jeunes catégories.
« Cette stratégie a donné de très bons résultats, notamment dans le football féminin, en témoigne les belles prestations des joueuses marocaines, à l’instar de la qualification de l’équipe nationale féminine U17 pour la première fois à la Coupe du monde de cette catégorie, et la brillante participation à la Coupe d’Afrique des nations de l’équipe féminine A, le sacre de l’équipe féminine de l’AS FAR en Ligue des champions africaine et la qualification des Lionnes de l’Atlas à la prochaine Coupe du monde prévue en Australie et Nouvelle-Zélande », a-t-elle expliqué, ajoutant que ces réalisations ont été le fruit d’un travail continu et efficace, émanant d’une forte volonté pour mettre le football féminin sur le devant de la scène continentale et internationale.
 
« Le travail effectué pour le développement du football féminin peut être considéré comme un modèle pour le développement des sports féminins en général pour hisser haut les couleurs nationales et représenter dignement le Maroc lors des compétitions sportives internationales », a estimé Mme Illa, relevant que la réussite nécessite la conjugaison des efforts des différents intervenants pour promouvoir la pratique sportive féminine.
 
« Le football féminin a connu un essor grâce à l’intervention de tous les acteurs, notamment la FRMF, la Direction technique nationale, les ligues régionales, la Ligue nationale du football féminin, ainsi que les équipes du championnat national, ce qui a permis au football féminin marocain de briller à l’international », a-t-elle conclu.





Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur
Lundi 6 Mars 2023

Dans la même rubrique :
< >

Chroniqueurs invités | Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Digital & Tech | Eco Business | Auto-moto | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média | Last Conférences & Reportages