Menu

Légo s'engage à supprimer les préjugés sexistes de ses jouets


Après avoir commandé une étude mondiale sur le comportement des parents et des enfants envers leurs produits, le fabricant danois de jouets a annoncé qu'il s'efforcerait de supprimer les stéréotypes de genre pour ne pas limiter et orienter les choix des consommateurs.




Lego a déclaré qu’il ne voulait pas que les ambitions des enfants soient limitées par le sexe. L’entreprise veillera à ce que tout enfant, quelle que soit son identité sexuelle, ait le sentiment qu’il peut construire ce qu’il veut.

On ne sait toute fois pas encore comment Lego compte procéder à ces changements. Mais il a été révélé à NBC News que le département des produits et du marketing de l’entreprise a décidé de se concentrer sur les « passions et les intérêts ».

 
Les avantages des jeux créatifs, tels que le renforcement de la confiance en soi, de la créativité et des compétences en matière de communication, sont ressentis par tous les enfants. Pourtant, nous sommes toujours confrontés à des stéréotypes séculaires selon lesquels les activités ne conviennent qu’à un seul sexe. Julia Goldin, chief product and marketing officer, via statement

Pragya Agarwal, spécialiste des sciences du comportement et professeur invité en matière d’inégalités et de justice sociale à l’université de Loughborough, en Angleterre, s’est exprimée sur le sujet :  « L’idée que les filles et les garçons jouent ou devraient jouer avec des jouets différents est nuisible – elle renforce les stéréotypes nuisibles. »
 
« Chez Lego Group, nous savons que nous avons un rôle à jouer pour résoudre ce problème, et cette campagne est l’une des nombreuses initiatives que nous mettons en place pour sensibiliser au problème et nous assurer que le jeu Lego est aussi inclusif que possible. dit Goldin. « Tous les enfants devraient pouvoir atteindre leur véritable potentiel créatif. »
 
L’annonce de Lego intervient quelques jours après que le gouverneur de Californie Gavin Newsom a promulgué un projet de loi qui oblige les grands magasins à afficher des jouets et des articles de puériculture dans des sections neutres en matière de genre, que les articles soient traditionnellement commercialisés auprès de garçons ou de filles.

L'odj avec Bricksfanatics
 
 
Jeudi 14 Octobre 2021


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur







Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html




L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ







Magazine créé avec Madmagz.















L'ODJ WEB MAG

Partager ce site