Les championnes du monde espagnoles refusent de rejouer pour la sélection


Rédigé par le Samedi 16 Septembre 2023

Les championnes du monde de football espagnoles ont annoncé à la fédération qu'elles refusaient de revenir jouer avec la sélection et réclament plus de changements après le scandale du baiser forcé, a appris l'AFP vendredi auprès d'une source proche de l'instance dirigeante du foot espagnol.



«Elles ne reviennent pas», a dit cette source, à quelques heures de la présentation prévue à 16H00 (14H00 GMT) de la liste pour les prochains matches de la «Roja» féminine par la nouvelle sélectionneuse Montsé Tomé.

Les 23 championnes du monde avaient annoncé fin août leur refus de reporter le maillot de la «Roja» tant que les dirigeants du foot espagnol restaient en place, en signe de protestation après le baiser forcé du président de la fédération Luis Rubiales à la joueuse Jennifer Hermoso, juste après leur sacre mondial le 20 août à Sydney.

Les instances du football semblaient toutefois optimistes ces derniers jours, invoquant la démission dimanche de Rubiales et le limogeage la semaine dernière du sélectionneur de l'équipe féminine Joge Vilda, un proche de Rubiales dont les méthoses étaient critiquées par ses joueuses.





Salma Labtar
Journaliste sportive et militante féministe, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur
Samedi 16 Septembre 2023

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Stories | L'ODJ i-Magazine | L'ODJ Média



Magazine créé avec Madmagz.






























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala

Menu collant à droite de la page