Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Les nouvelles baskets de Balenciaga à 1850 $ sont "entièrement détruites".


La maison de mode approuvée par Kim Kardashian et adorée par les stars de l'industrie a sorti sa populaire basket montante "Paris" dans un nouveau style "entièrement détruit", avec des déchirures, des taches et un logo graffiti.



Balenciaga va trop loin...

La maison de couture Balenciaga a dévoilé une nouvelle campagne de promotion d'une série de baskets délabrées au prix exorbitant, qui enflamme la toile.

Les images, prises par le photographe Léopold Duchemin pour la marque, de chaussures en lambeaux et en mauvais état sont devenues virales après le lancement lundi de la nouvelle basket Paris de la marque de couture, et l'indignation suscitée par l'apparence de ces chaussures montantes a fait le tour du web.

Mais les photos des baskets détruites qui circulent sur les médias sociaux ne racontent pas exactement toute l'histoire. Bien qu'elles aient suscité la plus grande controverse, les images sont en fait des versions exagérées, en édition limitée, des baskets que Balenciaga vend.

Selon la maison de couture, seules 100 paires de baskets "extra détruites" seront disponibles à l'achat pour 1 850 dollars. En revanche, les versions non limitées et moins abîmées sont vendues sur le site de Balenciaga pour 495 et 625 dollars, selon le modèle.
 
"Balenciaga fait vraiment payer aux gens 1850 dollars pour la paire de converse déchirée que ma mère m'a supplié de jeter quand j'étais au lycée", a commenté un utilisateur de Twitter.

 


La tendance des baskets vieillies

Dans un communiqué de presse, la marque basée à Paris a déclaré que les photos de la campagne montrent les chaussures "extrêmement usées, marquées et salies".

Elle a ajouté que les natures mortes "suggèrent que les Paris Sneaker sont destinées à être portées toute une vie" - un point qui semble particulièrement pertinent dans le contexte des conversations croissantes sur l'industrie de la mode rapide et l'impact de la surconsommation sur la planète.

Demna est connu pour son flair disruptif et le lancement des baskets à Paris n'est pas la première fois que ses créations suscitent des réactions perplexes.

En 2017, Balenciaga a sorti un sac qui coûtait 2 145 dollars et qui a été ridiculisé pour ses similitudes avec le sac "Frakta" d'Ikea. À l'époque, le sac original d'Ikea pouvait être acheté pour 99 cents.

Balenciaga décrit la basket comme un "design classique réactualisé", dont la finition est constituée de "toile vieillie et de bords rugueux, ce qui lui donne un aspect usé".
Les réactions en ligne à la basket de Paris ont été mitigées.

SoleSavy, un site web qui se décrit comme une communauté de "vrais sneakerheads", s'est demandé si la "tendance des baskets vieillies" était allée trop loin.
 
L'odj avec Complex
Mercredi 11 Mai 2022


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site