Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Les psychiatres marocaines en conclave autour de la schizophrénie


Une forte participation des psychiatres marocains lors du congrès national de psychiatrie, organisé à Marrakech les 27 et 28 mai 2022. Les travaux ont été axés sur le diagnostic précoce de cette maladie mentale très précoce, qui touche essentiellement l’adolescent.



Par Dr Anwar CHERKAOUI

Un fait doit attirer l’attention. Un garçon qui jusqu’à récemment menait une scolarité normale et étais aussi sociable que ses frères et sœurs. Voilà que des résultats scolaires ont baissé de manière drastique, sans aucune raison, ce même garçon se remplit sur même. Il n’est plus aussi sociable qu’auparavant. Il faut soupçonner le début d’une schizophrénie s’accordent à dire les psychiatres en conclave à Marrakech.

Evolution de différents concepts sur la schizophrénie, rôle de séquençage de l’ADN dans la détermination des bases génétiques de la schizophrénie, les formes résistantes de la schizophrénie à toute thérapeutique, ébauche d’un consensus national d’élaboration de stratégies thérapeutiques dans la schizophrénie, quels liens y -a -t-il entre les addictions aux drogues et la schizophrénie ? Se sont quelques une des thématiques développées lors du congrès national de psychiatrie, organisé à Marrakech les 27 et 28 mai 2022, indique Pr Ounass Abderrazak, président du congrès national de psychiatrie 

Quelles sont les particularités d’une schizophrénie de parution précoce ? Quels liens entre schizophrénie et les neurosciences, quel est l’approche psychologique pour un meilleur vécu pour le malade atteint de schizophrénie et sa famille et enfin quels sont les aspects médico-légaux des patients psychotiques ?

Se sont les autres principaux axes des travaux scientifiques de cette session Nationale de formation médicale continue sur les maladies psychiatriques, indique Pr Abderrazak OUANASS, président de la société ( association ) marocaine de psychiatrie (SMP), organisatrice de ce forum que regroupe tous les psychiatres du Maroc, des différents secteurs, universitaires, publics, privés et militaires. 

Il faut rappeler qu’une psychose est une perte de contact avec la réalité soit par le biais d´hallucinations ( qui peuvent être auditive, visuelles ou textiles) ou par le biais de délires, c’est à dire, des fausses croyances qu’on peut raisonner ( par exemple, être persuadé que l’on est poursuivi par des extra-terrestres ou une organisation secrète).

Une psychose peut être brève ( durer moins d’un mois), une micropsychose ( durer quelques heures ou jours), toxique ( induite par des drogues), ou faire partie d’un trouble sévère et persistant comme la schizophrénie, ou le trouble schizoaffectif

Dans la schizophrénie, en plus de la psychose qui persiste depuis plus d’un mois, on note une diminution du fonctionnement global depuis au moins six mois. 

Il pourra y avoir retrait social, difficultés cognitives, perte d’intérêt et de motivation.

Les pensées et le comportement peuvent être désorganisés.  


Rédigé par Dr Anwar CHERKAOUI 

Lu 370 fois
Lundi 30 Mai 2022





Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site