Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Ligue africaine des champions féminine : l’ASFAR parmi les favoris



Créé l'année dernière par la Confédération africaine de football (Caf), le tournoi inaugural, auquel participent huit équipes, a débuté vendredi en Égypte et dure jusqu'au 19 novembre.



 Il y a beaucoup de talents cachés en Afrique et ce sera une plus grande plateforme pour les mettre en valeur", a déclaré Enez Mango, du club kenyan Vihiga Queens, à BBC Sport Africa.
"La plupart des joueuses dont le rêve était de jouer en Europe ou dans d'autres pays auront cette opportunité. Je pense que c'est la meilleure décision jamais prise".
Les huit équipes ont été réparties en deux groupes, les deux premiers se qualifiant pour les demi-finales.
  Etant donné que les équipes ne sont pas très connues les unes des autres, ni du grand public, certaines équipes ont fait de leur mieux pour en apprendre le plus possible sur leurs futurs rivaux.
"Nous avons observé nos adversaires pendant leurs matches de qualification et pendant leurs missions en équipe nationale, car la plupart d'entre eux jouent pour leur équipe nationale", ajoute Mango.
"Il va y avoir un défi à relever, mais nous sommes à la hauteur de la tâche".
La compétition se déroulera sur deux terrains au Caire, le stade du 30 juin et le stade de l'Académie militaire.

 

 

 
Les prétendants  
 

 Groupe A

 
Wadi Degla (Égypte) : Formé en 2007 par le club du Caire, il détient le record de 12 titres de champion d'Égypte et a remporté les 11 derniers d'affilée.
AS Mande (Mali) : Produit de la fusion de quatre clubs différents et rattaché à l'équipe masculine du même nom basée à Bamako, l'AS Mande a remporté les deux titres de champion national disputés au Mali depuis 2017.
Malabo Kings (Guinée équatoriale) : Émanation de l'équipe de basket équato-guinéenne du même nom, le club a remporté le championnat national et deux compétitions de coupe en 2019, sa première année d'existence.
Hasaacas Ladies (Ghana) : Entraîné par Yusif Basigi depuis sa fondation en 2003 et club féminin le plus titré du Ghana, Hasaacas a réalisé un doublé Premier League et FA Cup cette année.

Groupe B

 AS FAR (Maroc) : Le club des Forces armées royales a rejoint l'élite marocaine en 2008 et a remporté le championnat lors de huit des neuf dernières saisons.
Mamelodi Sundowns Ladies (Afrique du Sud) : Fondé en 2009 et vainqueur de la première édition de la South African Women's Soccer League l'année dernière, Sundowns Ladies compte également deux autres trophées de championnat national à son actif.
Rivers Angels (Nigeria) : Fondé en 1986 et vainqueur de six titres au Nigeria depuis 2010, l'attaquante du FC Barcelone Asisat Oshoala fait partie des anciennes joueuses du club.
Vihiga Queens (Kenya) : Le club de l'ouest du Kenya, créé en troisième division en 2014, est trois fois champion mais a manqué le titre cette saison en phase de barrage.

 

  •  

 

 
  •  


Vendredi 12 Novembre 2021



Lu 14 fois

Journaliste depuis 79 à l'opinion. En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













Partager ce site