Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Maroc-Égypte : Les sanctions de la CAF sont tombées


Deux Lions de l’Atlas se retrouvent punis par la Confédération africaine de football (CAF) après les évènements qui ont marqué le match Maroc-Égypte.



Le Jury disciplinaire de la CAF s'est réuni mardi pour délibérer sur les incidents survenus au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé à l’issue de la rencontre de la Coupe d'Afrique des nations Égypte-Maroc. 

Le rapport des officiels indique qu'à la fin du match, «il y a eu des altercations entre l'entraîneur adjoint égyptien Rogerio Paulo Dos Santos Cesar De Sa et le président de la Fédération marocaine Faouzi Lekjaa. Une bagarre générale s'en est suivie au cours de laquelle le joueur marocain Sofiane Boufal et le joueur égyptien Marwan Mostafa Daoud ont été identifiés», a écrit la CAF dans un communiqué publié sur son site officiel. 

Sofiane Boufal et Sofian Chakla sont sanctionnés par la Confédération africaine de football (CAF). L’instance leur impose deux matchs de suspension pour «comportements violents». Ils rateront ainsi les barrages de la Coupe du Monde 2022 contre la RDC, en mars prochain.

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) récolte, elle, une amende de 10.000 dollars suite à la bagarre générale qui a éclaté après le quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations 2021 Maroc-Égypte.

Un rappel à l’ordre est également adressé aux officiels marocains présents sur le banc pour «comportement anti-sportif».

Pour sa part, la sélection égyptienne sera privée de Marwan Mohamed Mostafa Dawoud pour deux matchs, «à savoir le match n° 50 (demi-finale) et match no. 52 (Finale) ou match n° 51 (match pour la 3e place) pour sa conduite violente».

La CAF a également décidé d'imposer des amendes de 25.000 dollars à la fédération égyptienne et de de suspendre l'entraîneur adjoint de l'Egypte, Rogerio Paulo Dos Santos Cesar De Sa pour quatre matchs, «à savoir le match n° 50 (demi-finale) et le match n° 52 (Finale) ou le match n° 51 (match pour la 3e place) en plus de ses 2 prochains matchs avec son équipe nationale, pour geste obscène.

L'instance dirigeante du football africain a également adressé un avertissement à l'entraîneur égyptien, Carlos Quiroz en raison de son comportement sur le banc.

Cette rencontre disputée le dimanche 30 janvier au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé a vu l’Égypte l’emporter par 2 buts à 1 au stade des quarts de finale.


LODJ avec Le360.ma


Mercredi 2 Février 2022



Lu 187 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













Partager ce site