Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Mercato : Mercato d'hiver quasi-record en Angleterre


Les clubs de Premier League ont dépensé 295 millions de livres sterling (353 millions d'euros) en janvier, soit le deuxième montant le plus élevé jamais atteint lors de la période des transferts hivernaux, grâce à une vague de recrutements tardifs.



Les arrivées de Luis Diaz, Bruno Guimaraes et Rodrigo Bentancur dans les derniers jours du mois ont fait grimper les dépenses du championnat d'Angleterre, selon les chiffres publiés mardi par la société financière Deloitte.

Le record de janvier 2018 (430 millions de livres, 515 millions d'euros) tient toujours, mais les dépenses de cette année sont plus de quatre fois supérieures à celles de l'an dernier, qui s'élevaient à 70 millions de livres (83 millions de livres), lorsque la crise du Covid a affecté les budgets des clubs.

Les dépenses nettes des équipes de l'élite anglaise - le rapport entre les achats et les ventes de joueurs - d'un montant total de 180 millions de livres (215 millions d'euros) sont les plus élevées depuis l'introduction de la fenêtre de transfert de janvier en 2003. Les cinq derniers du championnat ont dépensé environ 150 millions de livres (180 millions d'euros), soit plus de 50% du total.

Parmi les gros coups, Liverpool, actuel 2e, a signé l'ailier colombien de Porto, Luis Diaz, pour un montant pouvant atteindre jusqu'à 60 millions d'euros avec les bonus, tandis que Newcastle, 18e, a déboursé un montant initial de 35 millions de livres pour le milieu brésilien de Lyon, Bruno Guimaraes.

En lutte pour le maintien, les Magpies, dopés par les fonds de leur nouveau propriétaire saoudien, ont également payé 30 millions d'euros à Burnley pour l'attaquant international néo-zélandais Chris Wood et ont recruté le défenseur anglais Kieran Trippier pour 14 millions d'euros en provenance de l'Atletico Madrid.
"Cette fenêtre de transfert indique que les pressions financières du Covid sur les clubs de Premier League s'atténuent, avec des dépenses fermement revenues à des niveaux prépandémiques et de manière remarquable parmi les plus élevées que nous ayons jamais vues en janvier", a souligné Dan Jones, qui dirige le secteur sportif du cabinet Deloitte.

Les dépenses brutes totales des cinq grands championnats européens (la Premier League, la Liga, la Serie A, la Bundesliga et la Ligue 1) ont atteint 735 millions d'euros, dépassant le total de janvier 2021 de 460 millions d'euros.

Les clubs anglais ont de loin été les plus dépensiers en janvier avec "près de 150 millions de livres sterling (180 millions d'euros) de plus que les clubs de Serie A, leur plus proche concurrent", a indiqué Dan Jones.



LODJ avec AFP


Mardi 1 Février 2022



Dans la même rubrique :
< >

Lu 99 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













Partager ce site