lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







Meurtres sans ordonnance : une histoire vraie derrière le film Netflix


Meurtres sans ordonnance vient de sortir sur Netflix ce 26 octobre. Le film s'inspire de l'histoire vraie du tueur en série Charles Cullen.



Une histoire vraie

Netflix vient d'introduire une histoire terrifiante, ce mercredi 26 octobre. Intitulé "Meurtres sans ordonnance", ce thriller tiré d’une histoire vraie devrait effrayé les adultes et les plus jeunes. Il est prouvé que le style des histoires vraies devient de plus en plus populaire et apprécié. Le fait de savoir que l'affaire a eu lieu donne un côté authentique mais aussi plus flippant au scénario. Pour cette raison, le public a beaucoup apprécié la série Dahmer. Pourtant, elle s’inspire d’un des plus gores tueurs en série américain.

Dans Meurtres sans ordonnance, l’histoire est aussi très sordide or le tueur n’opère pas de la même façon. Pas de démembrement alors, ni de cannibalisme. C’est le livre "The Good Nurse" qui a inspiré le scénario du film. Ce dernier traite l’affaire d’une série de meurtres d’un infirmier dans les années 1988 à 2003. 


Quelle histoire se cache derrière meurtres sans ordonnance ?

Charles Cullen. Ce dernier a confessé avoir tué une quarantaine de patients lorsqu'il était infirmier dans le New Jersey. Ce nombre pourrait être en réalité plus élevé, car beaucoup de ses victimes étaient âgées ou atteintes de maladies graves. Leurs morts ont donc pu passer comme naturelles. Certains experts ont déclaré qu'il pourrait être responsable de 400 morts, ce qui ferait de lui le tueur en série le plus prolifique de l'Histoire.
Cullen a eu une enfance qu'il qualifiait de "misérable". Son père est mort lorsqu'il avait 7 mois, et sa mère a été tuée dans un accident de voiture lorsqu'il était adolescent. Suicidaire, il a tenté de mettre fin à ses jours à plusieurs reprises. Il a débuté des études d'infirmier dans le New Jersey, et a commencé à travailler à la fin des années 1980. Ses premiers meurtres remontent à 1988.  Il injectait à ses patients un liquide létal en intraveineuse.  En 2006 lors de son procès, il a été condamné à la perpétuité. Il purge actuellement sa peine à la prison de Trenton, dans le New Jersey.



Réalisé par le Danois Tobias Lindholm

Dans Meurtres sans Ordonnance, le réalisateur dirige Jessica Chastain (prochainement dans Armageddon Time), ainsi que Eddie Redmayne (Norbert Dragonneau dans Les Animaux Fantastiques), Kim Dickens (Fear the Walking Dead), Noah Emmerich (The Hot Zone), ou encore Malik Yoba.


LODJ avec LeParisien
Jeudi 27 Octobre 2022


Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Room | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Quartier libre | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | L'ODJ Stories



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse