lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







Mister You décroche une libération conditionnelle


Le rappeur franco-marocain Mister You a été condamné à 24 mois de prison et libéré plus de deux mois plus tard. Son incarcération remonte à juillet 2022, alors que le rappeur s'apprêtait à s'envoler pour le Maroc, son pays d'origine.



Mister You fait partie de l'ancienne génération de rappeurs français toujours en activité. Ses premiers pas dans la musique remontent à 2004, mais ce n'est qu'en 2009 que le public se familiarise avec le franco-marocain, notamment avec la mixtape Arrête You si tu peux. Aujourd'hui, Mister Youn'est plus présentable au Maroc et en France.
 
Younes Latifi de son vrai nom est depuis longtemps impliqué dans de nombreux contentieux avec la justice française. En effet, le rappeur a été arrêté et incarcéré à plusieurs reprises pour des affaires de trafic de drogue. En 2009, il était en cavale et sortait des freestyles narguant ainsi les forces de l’ordre. Cette affaire, récente, ne diffère pas vraiment des anciennes.
 
Ce juillet 2022, voulant se rendre au Maroc avec son fils de 6 ans, Mister You s’est retrouvé interpeller à l’aéroport d’Orly à Paris avant d’être incarcéré. Pour quelle raison ? Le rappeur a dû faire face à l’exécution de la peine de 24 mois de prison aménageable à laquelle il avait été condamné en 2021. Il aurait fait la promotion d’un "point de deal" sur Snapchat, selon l’AFP.

Un aménagement de peine

Aujourd’hui, Mister You a été libéré de prison. Le rappeur de 38 ans a obtenu un aménagement de peine. Libre mais surveillé, Latifi est placé sous bracelet électronique. "Au nom de toute la team et de la famille de Mister You, nous vous remercions pour le soutien que vous lui avez témoigné durant cette période difficile, You a pu obtenir une libération conditionnelle ce matin", indique une publication sur les réseaux de l’artiste.
 
Quant à son public, Mister You promet prochainement une vidéo où il compte expliquer ce périple. De son côté, son avocat se dit satisfait de la décision de la justice, "c’est une décision irréprochable sur le plan du droit. Cet homme n’a rien à faire en prison. Sa place est auprès de sa famille et dans les studios d’enregistrement", explique-t-il à l’AFP. 


L'ODJ avec generatios.fr
Mercredi 5 Octobre 2022


Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

L'ODJ Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Room | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Quartier libre | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | L'ODJ Stories



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse