L'ODJ Média




Mon espoir était qu'on ait l'ennemi dont on puisse être fiers !




A lire ou à écouter en podcast :


Par Najib Mikou Consultant Prospective et Etudes Stratégiques

Je pouvais me contenter du titre. Il en dit long, très long. Il dit tout. C'est le sentiment ou plutôt la plus grande frustration qui a accompagnée mon existence pendant des décennies, dans une constance amère, dégoûtante, déroutante : que mon pays, le Royaume du Maroc, n'ait eu que les dirigeants algériens successifs comme ennemis. 

Je sais qu'on ne choisit même pas sa famille ni ses voisins et encore moins ses ennemis. Mais quand même !!! Le destin pouvait être un peu plus indulgent en nous épargnant des ennemis aussi proches, débiles, sans sens ni consistance ni scrupule. 

De l'ingratitude, alors que les annales de l'histoire sont indélébiles, aux fuites en avant successives, aux fixations dépressives et ininterrompues, aux propagandes moyenâgeuses, aux mensonges répugnants, aux jeux inlassables, de gamins mal élevés, dans des eaux troubles, nauséabondes, aux tous derniers agissements dans le ... sport, qui m'ont donné la rage que rien n'est parvenu à retenir, à contenir. 

La liste est longue. J'ai dit liste ?!! Aucune liste, à elle seule, ne peut contenir tous leurs déboires venimeux, haineux, perfides. 

J'ai beaucoup trop de peine pour cette déchéance de la politique, pour un si brave peuple qui traîne encore des dirigeants qui ne le méritent pas. 

Socrate disait un jour : "parle que je puisse te voir". J'ose le paraphraser modestement ici en disant à tout dirigeant de cette trame ratée : tais-toi que je puisse t'entendre. 

Une nuance qui a quand même toute son importance : vous n'êtes pas nos ennemis, vous ne méritez pas cette qualité, cet honneur, ce privilège, cette stature. C'est nous qui sommes l'ennemi que vous avez chimériquement inventé pour vous dissimuler, pour vous justifier, pour vous excuser quotidiennement face à votre peuple frère. 

Ma seule consolation face à cette pièce de théâtre sans intérêt ni objet, qui n'a que trop durée, face à ce cirque ennuyeux, désolant, c'est qu'à défaut d'avoir les ennemis dont on puisse être fier, Le Royaume du Maroc a les amis, les partenaires, les alliés dont il est très fier. 



Jeudi 25 Avril 2024


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 29 Mai 2024 - 10:30 NEMO

Dimanche 26 Mai 2024 - 17:05 Ssi Allal Rahimahou Allah…

Experts invités | Coup de cœur | Quartier libre | Replay vidéo & podcast outdoor



Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 


















Revue de presse