Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Nouveau : un masque de protection se transforme en fleur !


Savez-vous, depuis le début du Covid, combien de masques sont jetés chaque mois dans le monde ? On estime le chiffre à 3 millions par minute, soit l’équivalent de 130 milliards par mois. Des déchets titanesques qui donnent des idées aux créatifs du monde entier pour trouver des solutions face à cette nouvelle pollution.



Les masques jetés par terre sont devenus un fléau dans les grandes villes depuis que la pandémie de Covid-19 a éclaté. Tandis que les gouvernements tentent de freiner cette incivilité par des amendes, une graphiste néérlandaise a pensé à un autre système: fabriquer des masques qui, plantés dans le sol, donneront des fleurs.

"Après des semaines à trébucher sur tous les masques de protection jetables dans la rue, je me suis réveillée un matin avec l'idée de créer un masque biodégradable contenant des graines de fleurs. Terre heureuse, abeilles heureuses, nature heureuse, gens heureux. Il se vend sous le nom de Marie Bee Bloom. Faites fleurir le monde !", explique la créatrice de ce masque éco-responsable.

Conçu en papier de riz rempli de graines de fleurs, le masque dispose de cordons en pure laine de mouton. Même la colle utilisée pour fixer certains éléments a été fabriquée à base de fécule de pomme de terre et d'eau. Ce qui rend toutefois le masque de protection beaucoup plus fragile qu'un masque jetable lambda, comme le souligne Marianne de Groot-Pons elle-même, rappelant qu'il faut manipuler l'accessoire avec précaution.

Bon, on ne va pas vous mentir ce masque en papier de riz n’est sans doute pas le masque le plus résistant aux virus et on ne pourrait vous conseiller de le porter. Mais évidemment il faut voir cette initiative comme un premier pas dans la conception future d’un masque efficace et qui respecte l’environnement.

Quant au Maroc, au moins un million et demi de masques sont ramassés chaque jour, dans les ordures comme dans la rue.

Après avoir été ramassés, les déchets, dont les masques, sont transportés au sein des camions à la décharge de Médiouna, où ils seront enfouis. Toutefois, aucun tri n’est mentionné pendant ce processus.

L'odj avec positivr

 
Dimanche 23 Mai 2021


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site