Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Omicron est moins dangereux que Delta ?

Des études menées sur l’animal expliquent pourquoi les hospitalisations en soins intensifs sont beaucoup moins importantes, avec moins de syndromes de détresses respiratoires aiguës, en cas d’infection par le variant Omicron.


Si le variant Omicron affole en raison de sa très forte transmissibilité (trois fois plus que Delta), il frappe moins durement, selon les données actuellement disponibles, en provenance d’Afrique du Sud et du Royaume-Uni notamment. Jusqu'à présent, l'explosion de la pandémie ne s'est pas traduite par une augmentation globale du nombre des morts.

Bien que les cas de COVID-19 aient augmenté à travers le monde, les hospitalisations n'ont que légèrement augmenté et Omicron semble provoquer une maladie moins grave que les souches précédentes. Le risque d’être hospitalisé serait de 60 % à 70 % moins élevé qu’avec le variant Delta, d’après une étude menée par l’agence sanitaire britannique UKHSA. Les médecins britanniques constatent que leurs patients Omicron ont moins souvent besoin de ventilation mécanique et que les durées de séjour à l’hôpital sont plus courtes.

"De plus en plus de nouvelles données suggèrent que le variant Omicron du coronavirus responsable du COVID-19 est à l'origine de symptômes moins sévères que les souches précédentes", a déclaré ce 4 janvier un responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

"Omicron est moins dangereux, assure aussi Olivier Véran. Il provoque moins de syndromes de détresses respiratoires aiguës, les besoins en lits de réanimation sont moins importants qu’avec les variants précédents.”



Omicron ne descend pas dans les poumons

La raison ? D’abord, le fait qu' Omicron infecte des personnes déjà vaccinées -donc mieux protégées des formes graves- explique cette moindre sévérité. Mais surtout, plusieurs études menées par des équipes de chercheurs montrent que le variant Omicron se multiplie moins bien dans les cellules pulmonaires. Autrement dit, il cause moins de dommages dans les poumons que les précédentes souches du coronavirus.
"Nous avons de plus en plus d'études qui suggèrent qu'Omicron infecte la partie haute des voies respiratoires, à la différence des autres souches, qui pouvaient provoquer de graves pneumonies", a expliqué le Dr Abdi Mahamud, à la tête d'une équipe travaillant sur la gestion de la pandémie de COVID-19 au sein de l'organisation onusienne, tout en soulignant qu'il pourrait s'agir d'une "bonne nouvelle".
Deux études menées sur des souris et des hamsters et relayées fin décembre par The New York Times montrent que le variant Omicron s’attaque aux voies respiratoires supérieures : le nez, la gorge et la trachée. Contrairement aux souches initiales, Alpha ou Delta qui infectaient également les poumons où ils pouvaient déclencher le fameux orage de cytokine, une réaction inflammatoire particulièrement forte.

Reste la question de la forte contagion 
Si ces études apportent de l’espoir, elles restent à confirmer. Par ailleurs, cela n’explique pas pourquoi Omicron est si contagieux. Sara Cherry, PhD, virologue à l'Université de Pennsylvanie, explique au NYT que cela pourrait être lié à la présence plus importante de virus dans la salive et les voies nasales.

Quoi qu'il en soit, même moins dangereux, ce variant pourrait constituer une réelle menace pour les pays dans lesquels le taux de couverture vaccinale contre le COVID-19 reste faible, a déclaré l'OMS 
 

Source : https://www.topsante.com/medecine/maladies-infecti...

Lu 104 fois
Mardi 4 Janvier 2022





Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html














Partager ce site