lodj
YouTube
Facebook
Instagram
Twitter
LinkedIn
Tiktok
Podcast
L'ODJ TV
Other







Polémique autour du film "Zanka Contact" : Ismail Iraqui s'excuse


Le Centre cinématographique marocain (CCM) a annoncé ce jeudi la suspension du visa d'exploitation commerciale du film Zanka Contact réalisé par Ismaël El Iraki. Le long-métrage ayant remporté le Grand prix du 22ème Festival National du Film.



Après avoir obtenu l’aide du Centre cinématographique marocain (CCM) pour réaliser le film «Zanka Contact» et le visa d’exploitation pour la diffusion de son film dans les salles de cinéma, le réalisateur marocain, Ismail Iraki aurait changé le contenu de son film et sa musique.
 

Par conséquent, le CCM a demandé à la société de production de modifier, dans les 48 prochaines heures, la copie du film, avant de le faire correspondance au scénario original de l'œuvre pour laquelle elle a reçu la subvention publique et l'autorisation de filmer, au risque de retirer l'habilitation d'exercer et l'autorisation de produire à la société en question.

La promotion commerciale de l'œuvre cinématographique à l'échelle nationale et internationale a également été suspendue, fait-on savoir.
 

Pour le CCM, le film ne correspond pas au scénario initial. Au film, on reproche notamment l'utilisation de la musique de la chanteuse Mariem Hassan, décédée en 2015, ayant soutenu le Front Polisario. Ce qui n'était pas le cas dans la version originale.

Un choix esthétique et musical
 

Le réalisateur du film, Ismail Iraqui, n'a pas tardé à réagir via un communiqué publié sur sa page Facebook en son nom et en celui de la production. "Nous sommes navrés de voir un malentendu prendre de telles proportions. Ce choix est purement esthétique et musical, le réalisateur a simplement choisi de mettre dans le film la voix d’une chanteuse et non une personne ni en aucun cas ce qu’elle représente politiquement", explique le communiqué. Ils disent également être prêts à suivre "toute directive de la commission conformément aux règles du Centre Cinématographique (qu'ils respectent) scrupuleusement". Et s'excuse enfin pour l’offense "ressentie par certains si un choix illustratif et purement musical a pu être interprété comme un choix politique". Il espère réparer "ce malentendu qui a pris de trop grosses proportions par rapport à une intention simplement esthétique et en aucun cas politique du réalisateur".


L'histoire du couple sauvage

Le long-métrage retrace l'histoire de Larsen Snake (Ahmed Hammoud), rock star déchue, de retour dans sa Casablanca. Il y rencontre Rajae (Khansa Batma), une fille de la rue à la voix d'or, comme la présente le synopsis. « Ils écument les nuits de la ville et tombent éperdument amoureux. Cependant, leur passion est vite rattrapée par leur passé, et le couple sauvage prend la route du désert pour échapper à ses démons », peut-on lire du résumé du film.
 



L'ODJ avec snrtnews

Vendredi 21 Octobre 2022


Basma Berrada
Jeune journaliste à l'ODJ En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Room | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Quartier libre | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | L'ODJ Stories



Magazine créé avec Madmagz.






















Revue de presse