Pour quand le lancement d'un bulletin périodique « AMO 2022 »


A l'instar du bulletin quotidien covid 19 qui n'a plus sa raison d'être aujourd'hui, il serait judicieux, opportun et utile de lancer un bulletin périodique AMO 2022.



Écouter le podcast en entier :


Dr Anwar CHERKAOUI

Nous sommes à 5 mois d'une date très importante pour la santé de toutes les marocaines et les tous les marocains.
 
A fin décembre 2022, 22 millions de Marocains s'ajouteront a la courte liste des habitants de ce pays qui avaient la chance d'avoir une couverture sanitaire.
 
Le Roi du pays en a décidé ainsi. A fin décembre 2022, tous ses sujets doivent se soumettre au régime de l'assurance maladie obligatoire. Et c'est dans leur intérêt. Comment cela doit se faire, c'est l'affaire du gouvernement actuel.
 
Ce challenge est un véritable défi social. Sur un plan technique et organisationnel, ce n'est guère une mince affaire. Et le temps imparti à cette mission hautement sensible socialement est tellement court qu’il fait courir le risque de ne pas maîtriser toutes les manettes managériales et économiques pour réussir cette généralisation de l'assurance maladie obligatoire.
 
Comme tout bon manager ou tout bon père de famille, le gouvernement Marocain a sûrement mis en place un tableau de bord pour suivre toutes les composantes et toutes les variantes, afin de pouvoir procéder à telle ou telle modification, pour empêcher que le bateau de l'AMO de chavirer.
 
Dans cette stratégie, Il est impératif de mettre à contribution le premier concerné, le citoyen Marocian. Il faut l’impliquer davantage, citadin ou rural, femme ou homme, industriel ou ouvrier, artisan ou artiste, étudiant ou chômeur.
 
Le premier maillon dans une chaîne d’implication, c’est l’information régulière et permanente. C’est la condition sine qua non pour l’implication de tous les marocains à ce chantier Colossal, طريق الصحة للجميع.
 
Ainsi, à l'instar de ces tableaux lumineux plantés dans les grandes artères des villes et de ces bulletins quotidiens sur la covid 19, qui annoncent comme un oiseau de malheur, le nombre de décès par Covid,  le nombre de vaccinés par jour, le nombre des cas de covid par jour ou le nombre du 3ème et 4eme rappels, qui stagne. Phénomène social ou médical. La question reste posée, le gouvernement Marocain et non pas seulement le ministère de la santé et la protection sociale doit installer de grands panneaux lumineux et publier un bulletin quotidien de l'AMO 2022.
 
Les informations qui doivent y figurer renseignent sur le nombre inscrits à l' AMO au jour d'aujourd'hui, le chiffre à atteindre.
 
Le nombre de personnes préalablement inscrits en tant que ramedistes et qui vont basculer dans le régime AMO.
 
Les chiffres de l'ANAM, de la CNSS, de la CNOPS.
 
Certes, c’est une petite goutte qui peut aider à remplir ce vaste océan qu'est l'AMO.
 
Un citoyen impliqué et informé de façon quotidienne est le meilleur véhicule pour propager l'AMO dans les recoins les plus reculés du Royaume.
 
Un bulletin hebdomadaire Télévisuel AMO 2022 est un autre  moyen pour recruter ou convaincre les récalcitrants.
 
Et surtout insister sur le nombre de nouveaux bénéficiaires de l'AMO.
 
La progression  des corps professionnels et des métiers qui s'inscrivent a l'AMO 2022.
 
Nombre d'assurances privées et de banques qui se sont impliquées dans ce chantier hautement socio-économique et médical.
 
Et la loi du marché obligé, les industriels du médicament vont pouvoir gagner sur la quantité. Il y aura plus de personnes couvertes par l'AMO. Donc plus de consommation de médicaments.
 
Ainsi, Le bulletin périodique AMO 2022 doit informer sur les laboratoires pharmaceutiques marocaines qui se sont engagés à baisser le prix de leurs médicaments.
 
Vivement, le numéro 1 de la périodique AMO 2022 et lodj médecine et santé sera le premier à relayer les informations AMO utiles publiées.
 
 





Dimanche 17 Juillet 2022

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2022 - 17:13 Entends-tu rugir les lions ?

Dimanche 4 Décembre 2022 - 09:10 L’investissement sur coup de pied arrêté

Billet



Magazine créé avec Madmagz.