Menu

Qu'est ce qu'une thrombose ?


Plusieurs pays européens, ont suspendu la vaccination avec AstraZeneca en raison de cas de thromboses. Aucun lien n'a encore été établi entre le vaccin et cette pathologie, diagnostiquée chez 300 000 personnes chaque année en France.



A lire ou à écouter en podcast :

break_time500msquest_ce1616105657.mp3 Qu'est ce qu'une thrombose ?  (466.41 Ko)

Le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 est suspendu dans plusieurs pays à cause de cas graves de thromboses. Cette pathologie tient son nom du mot grec "thrombosis", "lait coagulé". Elle correspond à la présence anormale d'un "thrombus", c'est à dire un caillot de sang, qui se forme dans une artère ou une veine, et l'obstrue. En effet, les plaquettes que vous avez dans le sang vont s’accrocher les unes avec les autres et ça va faire un petit peu l’effet boule de neige où au fur et à mesure les plaquettes vont s’agréger les unes avec les autres jusqu’à former un caillot. Ce blocage entraîne une occlusion partielle ou totale soit d'une veine, soit d'une artère. Selon le vaisseau sanguin affecté, on parle de thrombose artérielle ou veineuse. 

Dans les cas les plus sérieux, la thrombose artérielle peut provoquer un infarctus du myocarde (crise cardiaque), ou bien un accident vasculaire cérébral (AVC). S'il s'agit d'une thrombose veineuse, autrement appelée phlébite, la complication la plus grave reste l'embolie pulmonaire, après que le caillot se détache de l'endroit où il s'est formé pour migrer, non dans le poumon, mais dans une artère pulmonaire. Cette dernière se trouve entre le cœur et le poumon, qu'elle irrigue. Le poumon n'est donc plus correctement perfusé et le sang est mal oxygéné. L'embolie est potentiellement mortelle.

Après la suspension du vaccin dans plusieurs pays, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a recommandé, dans un communiqué, de poursuivre la vaccination avec le sérum anti-Covid d’AstraZeneca, estimant que les avantages du vaccin, au stade actuel, l’emportent sur ses risques. Aucun lien n'a encore été fait entre le vaccin et la pathologie en question. Les événements thromboemboliques sont connus pour se produire fréquemment, partout dans le monde. 

Rokia Dhibat
Lu 32 fois
Jeudi 18 Mars 2021





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Avril 2021 - 02:15 Le lipœdème, ce n'est pas l'obésité

Lundi 12 Avril 2021 - 23:44 Nos astuces pour réussir le régime



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.