Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Réflexion sur le rapport entre la pensée et l’existence


La pensée est une forme hypothétique de réflexion, un tourbillon de questions. Nous pensons on fonction d’un but précis : sortir d'un état de doute. La parole reflète la pensée et l’esprit divulgue le truchement de l’âme. Le langage transmit les conceptions d’esprit, il entre en mission d’interaction entre le moi intérieur et le monde extérieur. Il nous renseigne sur les mœurs et les normes sociales. Exister par la parole, c’est avant tout faire la rencontre avec son moi intérieur et côtoyer les vibrations de l’extérieur. Rien n’est plus expressif que la célèbre citation de René Descartes : «Je pense donc j’existe. »



Par Zineb MARJOUF

Une citation très réflexive dans laquelle l’auteur s’appuie sur la certitude, il doute donc de son existence afin de réaliser une nouvelle métaphysique. 
Descartes a décidé donc de remettre volontairement en cause toutes ses connaissances et opinions. Que reste-t-il de cette séparation du monde et de ses objets ? C'était lui, le sujet, qui doutait. Or, pour douter, il faut réfléchir. Donc si je doute, je pense et  si je pense, je vais sans doute exister.

Descartes vis dans l’univers, il est donc en éventuel mouvement, et se mets toujours en question. À quoi sert la pensée ? Est-elle  liée seulement  à l’existence ? Quel est le but de notre existence ? Car même ceux qui ne pensent pas existent.

Épuisé par ses pensées et sa propre existence, il voit plusieurs choses, comme nous laisse entendre ce passage : « Mais qu'est- ce donc que je suis ? Une chose qui pense. Qu'est-ce qu'une chose qui pense ? C’est une chose qui doute, qui entend, qui conçoit, qui affirme, qui nie, qui veut, qui ne veut pas, qui imagine aussi, et qui sent. Certes, ce n'est pas peu si toutes ces choses appartiennent à ma nature. Mais pourquoi n'y appartiendraient-elles pas? Ne suis-je pas celui-là même qui maintenant doute presque de tout, qui néanmoins entend et conçoit certaines choses, qui assure et affirme celles-là seules être véritables, qui nie toutes les autres, qui veut et désire d'en connaître davantage, qui ne veut pas être trompé, qui imagine beaucoup de choses, même quelquefois en dépit que j'en aie, et qui en sent aussi beaucoup, comme par l'entremise des organes du corps.

Y a-t-il rien de tout cela qui ne soit aussi véritable qu'il est certain que je suis et que j'existe, quand même je dormirais toujours, et que celui qui m'a donné l'être se servirait de toute son industrie pour m'abuser ? Y a-t-il aussi aucun de ces attributs qui puisse être distingué de ma pensée, ou qu'on puisse dire être séparé de moi-même? Car il est de soi si évident que c'est moi qui doute, qui entend et qui désire, qu'il n'est pas ici besoin de rien ajouter pour l'expliquer.

Et j'ai aussi certainement la puissance d'imaginer; car, encore qu'il puisse arriver (comme j'ai supposé auparavant) que les choses que j'imagine ne soient pas vraies. » La certitude du cogito est obtenue. Le sujet, convaincu de son existence, peut être le foyer de la vérité.

Certes, nous avons tous les mêmes yeux mais pas forcément les mêmes visions. 
Chacun de nous parle sa langue avec sa  propre mélodie de l’universel. 

Rédigé par Zineb MARJOUF



Samedi 6 Août 2022

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.