Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Simon Leviev, "L’arnaqueur de Tinder", sort du silence


"L'arnaqueur de Tinder" raconte l'histoire folle de Simon Leviev. Pour la première fois, il a accepté de sortir du silence dans l’émission Inside Edition.



Une histoire complètement folle

Dans le documentaire de Netflix, "L'arnaqueur de Tinder", trois femmes racontent leur rencontre avec Shimon Yehuda Hayut, qu'elles ont connu sous le nom de Simon Leviev.  Pour les séduire, Shimon Hayut offrait à ses victimes des cadeaux, des voyages en jet privé ou encore des nuits dans des hôtels de luxe. Ensuite, il leur annonçait être en danger de mort et avoir besoin de beaucoup d'argent qui leur serait remboursé rapidement. Grâce à ce stratagème, Shimon Hayut pouvait ainsi financer les achats de ses prochaines cibles.

Une première réaction 

Simon Leviev, l’homme au cœur du documentaire "L’arnaqueur de Tinder", a enfin brisé son silence. Accompagné de sa nouvelle petite amie, le top model Kate Konlin, l’Israélien de 31 ans a accepté de répondre aux questions de la journaliste américaine Deborah Norville dans l’émission Inside Edition, en duplex de Tel Aviv. "J’étais juste un célibataire qui voulait rencontrer des filles sur Tinder", a-t-il déclaré dans un premier temps avant de s'en prendre aux producteurs du documentaire. 
 

“Ils présentent cela comme un documentaire mais en réalité, c’est un film inventé de toutes pièces”. Assure ensuite Simon Leviev. “Un film manipulé, simplement pour détruire mon nom.”


L’utilisateur de Tinder a poursuivi sa défense en se mettant en avant et en démentant tous les éléments avancés dans le documentaire événement de Netflix. “Je suis le plus grand gentleman au monde. Je ne suis pas une fraude, je ne suis pas quelqu’un de faux. Les gens ne me connaissent pas donc ils ne peuvent pas me juger.”

Depuis la diffusion du documentaire, Simon Leviev ne quitterait plus son domicile de Tel Aviv, selon les propos tenus par la journaliste qui a pu l'interviewer. 
 
"Récit biaisé" 

Alors qu’il avait refusé de répondre à plusieurs questions des journalistes qui sont en fait à l’origine du documentaire diffusé sur Netlfix… Simon Leviev a tenu donc à assurer qu’il "n’était pas l’arnaqueur de Tinder".

"Je veux blanchir mon nom, je veux dire au monde que c’est faux", déclare-t-il. "En gros, ils ont tout pris, tout manipulé, tout édité, pour en faire un récit biaisé. Tout cela pour détruire mon nom."


Selon les propos tenus par la journaliste qui a pu l'interviewer, depuis la diffusion du documentaire, Simon Leviev ne quitterait plus son domicile de Tel Aviv.


LODJ avec Capital
 

Mardi 22 Février 2022


Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site