Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Super monkey président




Par El Montacir Bensaid

Ce matin la forêt gauloise était en effervescence, tous les animaux étaient excités, particulièrement les singes, macaques et autres ouistitis zemmouriens.
 
Ça criait, piaillait, gesticulait, sautait de branche en branche.
 
Les femelles étaient en chaleur, se faisaient monter par tout ce qui passait à leur portée et les singes mandrill, libidineux à outrance, en profitaient au maximum.
 
De jeunes ouistitis de la famille de Super Monkey, des zemmouriens, pur jus, aux poils gominés et à l’air dédaigneux, qui tétaient encore aux mamelles de leur guenon de maman, prenant un air docte, alertaient les habitants de la jungle sur le danger qui les guettait :
 
LE GRAND REMPLACEMENT !
 
Déjà les plus fragiles des macaques commençaient à trembler, à se mordre les babines, à chier un peupartout et à se pisser les uns sur les autres. On leur disait d’observer la cime des arbres, de fouiller dans les buissons et derrière les rochers car les envahisseurs du sud sont déjà là. Ils sont facilement reconnaissables à leur barbiche plus longue que chez les autres singes et à leurs femelles, nombreuses d’ailleurs, et qui se couvrent la tête, probablement par coquetterie, d’une feuille de palmier.
 
On n’arrivait plus à contenir l’émeute qui menaçait, les animaux voulaient en découdre avec ces étrangers qui voulaient prendre leur place.

C’est à ce moment qu’IL apparut, LE SAUVEUR !
 
Juché sur des échasses, pour ressembler à un grand primate qui avait dirigé la forêt gauloise, il y a bien longtemps et dont il se considérait le digne héritier, vêtu d’une longue redingote, un peu rapiécée certes, et coiffé d’un tricorne, Il essayait de marcher tant bien que mal, manquant de tomber à plusieurs reprises, sous un tonnerre d’applaudissements, aux sons des trompettes et roulements de tambours, alors que de jeunes guenons sexy distribuaient des bananes aux animaux réunis.
 
Il fit un signe majestueux ,d'apaisement à la foule pour réclamer le silence et se lança, sous le regard énamouré de la jeune guenon qui l'accompagnait un peu partout, dans un discours invraisemblable, décousu, ambigu, schizophrénique.
 
Il était dans tous ses états, moulinait des bras, vociférait des mots que personne ne comprenait vraiment, récitant la même litanie, ininterrompue, jusqu’à en perdre la voix et tomber dans les pommes :
 
Arabesislamterroristesfemmesvoiléesétrangersmigrantseurope
frontièresjeanned’arcvercingétorixdegaullenapoléongauchistes
territoiresperdusguerrecivileremplacementfindesharicots…

 
L’assemblée était médusée, Super Monkey, avait perdu connaissance, il était tombé de haut, son tricorne avait roulé découvrant sa pauvre tête grotesque, démesurée et chauve. Une bave verdâtre suintait de sa bouche, il s'était fait dessus, probablement à cause du film dantesque qu'il était le seul à visualiser dans son cerveau malade.
 
Puis brusquement, se réveillant, réalisant le ridicule de sa situation, il s’en alla, tout menu, la queue basse ,le derrière crotté, murmurant :
 
Président, président, je veux être président à la place du président.
 
El Montacir Bensaid.



Mercredi 1 Décembre 2021

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.