Menu

#TaAnaMetoo, un hashtag pour dénoncer les violences sexuelles


Après «Metoo» et «Masaktach», les victimes de viol et de harcèlement sexuel font entendre leur voix à travers un nouvel hashtag : «TaAnaMetoo». Une façon pour ces femmes de livrer leur témoignage et espérer ainsi briser le tabou qui entoure ce fléau.



Donner la parole aux femmes victimes de violences sexuelles au Maroc, c'est le but de la nouvelle websérie  #TaAnaMeToo, lancée le 8 mars, à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes. Créée par le studio créatif Jawjab, cette websérie relate les histoires de 4 protagonistes, illustrées par de jeunes artistes engagés.

On retrouve notamment les témoignages de quatre femmes marocaines aux expériences différentes. Violée pendant 16 ans, violée par son mari, son frère ou encore par son patron, chaque récit nous plonge dans un cauchemar, devenu -trop souvent- réalité.

Pour illustrer ces témoignages, le studio créatif a fait appel à plusieurs dessinateurs marocains, dont Meryem Aït Aghnia, Ossama Abbassi, Nass Reda-Fathmi et Zaïnab Fasiki.

En résultent des vidéos bouleversantes et accrocheuses, qui ont aidé certaines victimes à briser à leur tour le silence. De cette opération a découlé un vaste mouvement de soutien à toutes les victimes de viol et/ou de harcèlement dans le royaume.

 
«  J’ai signé mon arrêt de mort le jour où je me suis mariée : le viol conjugal est le pire de tous, car il se produit chaque soir. Dès que la nuit tombait, j’avais la boule au ventre. J’avais peur. Alors je m’arrangeais pour me coucher très tôt, avant qu’il ne rentre du travail. Mais rien n’y faisait : il me réveillait et me forçait à avoir des rapports sexuels avec lui », confie l’une d’elles dans une des vidéos.

« J’avais 10 ans quand mon frère m’a violée pour la première fois. Et ça a duré pendant plusieurs années », souffle une autre, qui a pourtant tenté d’alerter sa famille sur le calvaire qu’elle endurait.

Selon 2m.ma

 

 

 





Zineb Benmoussa


Rédigé par Zineb Benmoussa le Dimanche 14 Mars 2021

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Avril 2021 - 12:55 Reebok X Cardi B : la collab qui fait sens



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté