L'ODJ Média



Tensions politiques au Maroc : boycott et crise législative


Rédigé par le Mercredi 10 Juillet 2024



L'opposition boycotte les séances parlementaires, exacerbant la crise politique et paralysant le processus législatif

Les groupes d'opposition au Maroc menacent de boycotter les séances de questions orales et les réunions des commissions à la Chambre des représentants, suite à l'absence du ministre de l'Enseignement supérieur lors d'une séance cruciale sur la crise des étudiants en médecine.

Ils critiquent la marginalisation de leurs préoccupations par le gouvernement, exacerbant la crise politique. Ce boycott risque de paralyser le processus législatif et de compliquer la résolution des problèmes nationaux urgents, soulignant la nécessité d'un dialogue ouvert pour apaiser les tensions.

Maroc, opposition politique, boycott parlementaire, gouvernement, crise politique, dialogue national






Mercredi 10 Juillet 2024

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 12 Juillet 2024 - 12:08 Harhoura: des tarifs de stationnements mythiques

Vendredi 12 Juillet 2024 - 11:11 Blanca : le célèbre café en flammes à Tanger

Periscope Maroc | Periscope Monde