Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Top 5 des pires erreurs d’arbitrage


Être arbitre est une lourde responsabilité. Si certains font tout pour mener à bien cette mission, d’autres cumulent les erreurs. Top 5 des pires erreurs d’arbitrage.



La main de Dieu
La célèbre main de Dieu de Maradona marquera à jamais l’histoire du football, mais aussi celle des erreurs d’arbitrage. Ce qui constitue une des grandes références du football, n’est autre qu’un but marqué…de la main, mais que l’arbitre n’a bien évidemment pas sanctionné.

La main de Thierry Henry
Dans la série des buts marqués de la main, on retrouve celui de Thierry Henry. Le 18 novembre 2009, lors d’une confrontation entre la France et l'Irlande, Thierry Henry contrôle le ballon de la main et sert Gallas, qui marque. Encore une fois, l’arbitre ne remarque rien.

Le but invalidé
Le 27 juin 2010, dans un match opposant l'Allemagne à l'Angleterre en 8e de finale du Mondial, le joueur anglais Frank Lampard frappe de loin le ballon. Même si celui-ci rebondit clairement derrière la ligne, les arbitres ne valident pas le but. Les Allemands remportent la rencontre 4-1.

L'arbitrage diplomatique
Lors de la coupe du Monde 1982, la France, affronte le Koweit. Les Français ont une longueur d’avance avec 3 buts à 1. Ils arrivent même à inscrire un quatrième but, mais celui-ci n’est finalement pas comptabilisé. Pourquoi ? Un coup de sifflet venu des tribunes aurait perturbé les défenseurs Koweitiens. Furieux, le cheikh Fahad al-Ahmed al-Jaber al-Sabah, frère de l'émir, était descendu sur la pelouse et avait ordonné à ses joueurs de rentrer aux vestiaires. L'arbitre finit par annuler le but.  Cette rencontre restera le premier fait d'arbitrage diplomatique de l'histoire.

Les trois cartons jaunes
Si en règle générale il suffit de deux cartons jaunes pour être expulsé, pour Josep Simunic il en faudra trois. Le 22 juin 2006, alors que la Croatie affronte l'Australie dans le cadre de la Coupe du Monde en Allemagne. Simunic reçoit un premier carton jaune à la 61e minute. À la 90e minute, il en reçoit un deuxième. Mais toujours pas d’expulsion. Ce n’est qu’au troisième carton jaune qu’il retournera au banc. Il semblerait que l’arbitre se soit emmêlé les pinceaux. En tout cas, Josep Simunic est le seul joueur à avoir reçu trois cartons dans un même match jusqu'à aujourd'hui.


LODJ avec Outdooors


Jeudi 3 Mars 2022



Lu 90 fois

Salma Labtar
Journaliste junior à lodj.ma, lauréate de l'ISIC En savoir plus sur cet auteur

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.








Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html













L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

 

 



Partager ce site