Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Une seule dose de vaccin anti-Covid-19 ne suffit pas


Les scientifiques de l'université de Stanford ont démontré pourquoi la seconde dose de vaccin anti-Covid est indispensable. Cette dernière stimule des acteurs de l'immunité que la première dose seule ne parvient pas à réveiller



Pfizer, Moderna et AstraZeneca, les trois vaccins les plus administrés actuellement, nécessitent deux doses pour atteindre leur efficacité maximale. Plusieurs semaines s'écoulent entre la primo-injection et le rappel, et c'est un rendez-vous à ne manquer ou à ne reporter sous aucun prétexte. 

La deuxième injection sert en premier lieu à offrir une efficacité optimale : 

Selon une étude réalisée par des scientifiques d'Harvard, est qu'après la première dose de vaccin, la protection qu'il confère n'est pas optimale, surtout face au variant Delta. Les anticorps neutralisants spécifiques du SARS-CoV-2 apparaissent déjà, mais ils ne sont pas assez nombreux et durables. De plus, l'immunité vaccinale ne se résume pas aux anticorps neutralisants. Si leur rôle - empêcher l'entrée du virus dans la cellule hôte - est primordial, d'autres acteurs de l'immunité entrent en jeu, comme les lymphocytes, les cytokines ou encore les cellules de l'immunité innée.

D'une autre part, la seconde dose de vaccin peut stimuler tous les acteurs de l'immunité : 

« Les anticorps sont faciles à mesurer. Mais le système immunitaire est beaucoup plus compliqué que ça. Les anticorps seuls ne permettent pas de représenter pleinement sa complexité et sa gamme potentielle de protection », explique Bali Pulendran, professeur d'immunologie à Stanford.

En étudiant le sérum de 56 volontaires vaccinés avec Pfizer, l'équipe de Bali Pulendran a observé que la seconde dose de vaccin augmente la quantité d'anticorps neutralisants, mais aussi de lymphocytes TCD4 et TCD8 spécifiques du SARS-CoV-2. Ici rien de nouveau, mais les scientifiques ont fait une autre observation plus inattendue.

On peut donc conclure que la seconde dose a de puissants effets bénéfiques qui dépassent de loin ceux de la première dose. Elle a stimulé une augmentation des niveaux d'anticorps, une formidable réponse des lymphocytes T qui était absente après la primo-injection seule et une réponse immunitaire innée remarquablement améliorée.


Lodj avec futura-sciences

Lu 185 fois
Lundi 9 Août 2021





Dans la même rubrique :
< >

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html















Partager ce site