Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Zemmour est très fort, simplement




Par Constant San Sophism

zemmour_est_tres_fort,_simplement.mp3 A lire ou à écouter en podcast :  (4.92 Mo)

Durant ces nombreuses dernières années, le patriotisme, et cet autre terme usité, mais exprimant un plus gros dévouement à la Nation, le nationalisme, sont des positions qui ont été mises en exergue dans le cadre de multiples campagnes électorales mais aussi de décisions politiques, parfois discutables.
 
Il parle de prénoms français, à connotation « purement » française à donner. Une volonté tendant vers le discriminatoire. Ce qui ajoute potentiellement de l’eau au moulin de tout ce qui est à gauche de la droite, regroupements, partis qui sont morcelés. La division de ces derniers tend à déstabiliser le paysage politique Français. Ce qui, inéluctablement, ne peut qu’attirer les votes de l’extrême droite. Mais peut-on réellement parler, in fine, de droite ou de gauche ? A l’instar de la haine et de l’amour, la frontière est très difficilement discernable, discutable, voire inexistante. Alors sur quelle légitime information peut-on parler de Zemmour et l’extrême droite ?
 
N'est-il pas possible de distinguer des opinions personnelles profondes et la volonté d’accéder à la dernière marche du pouvoir, la présidence de la République ? Il est possible que les deux coïncident, parfois par la force des choses …

Le chien aboie, la caravane passe. Un candidat élu ne pourra pas forcément agir selon les promesses données. Il peut présenter le programme qu’il souhaite présenter aux citoyens, lorsque l’on est aux commandes d’un Etat, tout est différent. Non pas seulement les relations avec les grands soutiens des candidats gagnants, mais plutôt avec une ligne de route préexistante au sein dudit Etat. Des engagements, des contrats, une stratégie, qui ne peuvent être retirés. On n’accède pas à la tête d’une Nation en supposant que l’on puisse en faire comme bon il semble.

Un bel exemple est Donald Trump, ancien président des Etats-Unis d’Amérique, qui tenait des discours qui pouvaient tendre vers l’effroi. Tous ses discours ont-ils été traduits par des décisions ? Oui, mais non, tous ses discours n’ont pas mené à des actes. Donc, non. Il y a, chez l’ensemble des êtres humains, un distinguo entre ce que l’on dit et ce que l’on fait. Dans le premier cas, l’action n’est pas observable impérativement. Dans le second, l’acte est réalisé donc il y a plus de risques … mais moins de risques de stagner ! En convenant de distinguer entre « dire ce que l’on fait » et « faire ce que l’on dit », dans ce même premier cas, la personne raconte ce qu’elle fait, potentiellement. Dans le second cas la personne commente, identifie une action en cours ou achevée. Agir permet d’expérimenter, d’en savoir plus.
 
Le fait, pour la France, d'avoir des prénoms divers et variés démontre l'ouverture au monde de la république. À l'instar du Canada ! Il y a toujours des pours et des contres. L'éventuel, potentiel, hypothétique problème auquel on pense -que sont les différentes discriminations- n'est pas remarqué au même Canada. Ne faudrait-il pas assumer une politique d'intégration, qui ne serait sûrement pas à enseigner à des pays africains qui gèrent très bien leur immigration ?

CSS parle d'une nécessaire politique d'intégration identitaire pluridisciplinaire. Profiter de cette différence pour avoir des résultats plus forts, un développement plus visible. Plus d'intégration permet une paix sociale, elle-même permet plus d'accès à l'école, cette dernière permettant de compléter de manière cohérente une éducation respectable, un niveau d'instruction suffisant pour une intégration socioprofessionnelle adéquate, quitte à mettre en avant la culture étrangère afin d'enrichir les français.

Enrichir cette culture française dont le niveau de l'enseignement est en baisse. Une évolution alarmante. Qualitativement, mais aussi quantitativement, malheureusement pour le français qui est une des langues les plus complexes du monde et, par la même occasion, l’une des plus riches et précises, pour récits, descriptions ou analyses.
 
La langue française est une langue vivante et riche, dont il faut s’abreuver régulièrement, à l’instar des autres langues, lorsque l’on veut pouvoir être en mesure de la pratiquer. Les Français feraient mieux de vérifier leur compréhension politique, de méditer s’il le faut, pour entrevoir les solutions possibles pour les élections présidentielles de 2022. Ne plus avaler tout ce qui est dit par les candidats, sans mâcher au préalable.

Christiane Taubira apparaît progressivement ces derniers temps et veut unir une nouvelle gauche. Une proportion importante des Français est divisée. Et elle est la plus expérimentée. Après des exploits en Guyane puis au sein du gouvernement Français, en passant par le parlement Européen, elle est aussi la seule à avoir un cheminement significatif. A ceux qui seraient étonnés de lire ce nom, Il vaut mieux éviter de faire comme ce pauvre ivrogne qui jura de ne plus boire d’eau et qui fut retrouvé noyé dans le bassin d’une fontaine : « Il ne faut jamais dire, Fontaine, je ne boirai pas de ton eau. »
 
 
 
Par Constant San Sophism



Vendredi 31 Décembre 2021


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Mai 2022 - 22:16 Dieu est plus Clément que ses serviteurs

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | Communiqué de presse | L'ODJ Lifestyle | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.