L'ODJ Média



Babette de Rozières partage ses souvenirs en tant qu'ex-cuisinière du roi Mohammed VI dans un podcast


Rédigé par le Mardi 28 Novembre 2023

Cheffe renommée, animatrice TV, femme politique et autrice, Babette de Rozières a mené une vie aux multiples talents, occupant notamment le poste de cuisinière personnelle du roi Mohammed VI.



Passionnée par la cuisine

Dans un épisode de podcast publié sur le compte Instagram de My Lymedias, la cheffe guadeloupéenne, dévouée à la promotion de la culture d'outre-mer tout au long de sa vie, évoque ses années de 2001 à 2004 passées dans les cuisines du Souverain.
 
«Un dimanche, je reçois un coup de téléphone chez moi», se remémore-t-elle, riant de ne pas avoir cru de prime abord son interlocuteur lorsque celui-ci, à l’autre bout du fil, lui annonce: «secrétariat particulier de Sa Majesté le roi Mohammed VI».
 
En riant, elle relate avoir raccroché brusquement à la première occasion, croyant initialement à une plaisanterie. Même au deuxième appel, la cheffe demeure incrédule et met fin rapidement à la conversation.
 
Cependant, elle se rappelle que la personne la rappelle pour la troisième fois avec la question inattendue : "Avez-vous un fax ?". Babette de Rozières souligne qu'à cette époque, elle n'utilisait pas les emails pour communiquer.


La première femme dans les cuisines de l’ONU en 2015

Ainsi, en découvrant un fax provenant du secrétariat particulier du Souverain, Babette de Rozières, qui avait été la première femme à cuisiner dans les cuisines de l'ONU en 2015 à la demande de Ban Ki-Moon, réalise alors que cela "n'était pas une plaisanterie".
 
«On m’a ensuite appelé et Sa Majesté m’a demandé de venir pour faire son repas».
 
Dans le podcast, on lui demande : «Pourquoi vous?» À cela, celle qui a fait de la cuisine créole sa spécialité répond humblement : «Je ne sais pas. Je n'ai jamais su pourquoi.» Elle se remémore avec un sourire cette période où elle se rendait chaque mois au Maroc pour cuisiner pour le roi Mohammed VI.
 
Cependant, Babette de Rozières n'était pas seulement aux fourneaux pour le Souverain, elle cuisinait également pour son fils, Moulay Hassan, qui était encore un nourrisson à l'époque.

Elle se souvient en tenant le petit dans ses bras, lui préparant ses purées. Aujourd'hui, la restauratrice guadeloupéenne occupe les fonctions de conseillère régionale en Île-de-France et de chroniqueuse culinaire à la télévision française.
 
«Y avait-il un goûteur?» lui est-il demandé. «Je pense qu’il y avait un goûteur, mais Sa Majesté goûtait toujours mes petits acras sans passer par son goûteur», se réjouit-elle.

L'odj avec Le360





Mardi 28 Novembre 2023

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 09:14 Jihan Kidari accuse Glovo : réaction publique massive

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page