Menu

De la force de l'opposition




A lire ou à écouter en podcast :

De la force de l'opposition
de_la_force_de_l_opposition.mp3 mp3  (1.88 Mo)

Si, à l’instar de celui de l’année dernière, le Projet de Loi des Finances 2021 est né dans la douleur, force est d’admettre que les amendements apportés au niveau de la chambre basse l’ont sauvé de la platitude totale. Or, ces amendements sont le fait des partis de l’opposition qui n’ont épargné aucun effort pour que le PLF sorte des sentiers battus et s’adapte à une conjoncture exceptionnelle. Les résultats du vote en Commission des finances et du développement économique à la Chambre des Représentants, qui ont été marqués par 21 voix favorables contre 19 défavorables, témoignent de la forte mobilisation des forces de l’opposition, particulièrement celle du Parti de l’Istiqlal qui, depuis son basculement dans ses rangs, n’a eu de cesse d’émettre des propositions concrètes, en vue d’amoindrir les multiples carences dont souffre le pays dans les domaines socio-économiques.

Rédigé par Saâd JAFRI le Mardi 17 Novembre 2020 sur www.lopinion.ma  







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 25 Février 2021 - 09:58 L'homme Avatar

Mercredi 24 Février 2021 - 15:59 Le Maroc avance-t-il à deux vitesses ?




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté