Menu

Déforestation : 43 millions d’hectares perdus en 13 ans




Article à écouter en podcast

deforestation__43_millions_d_hectares_sont_partis_en_fumee_en_13_ans.mp3 Podcast  (886.14 Ko)

Quelque 43 millions d'hectares de forêts, soit la taille d'un pays comme l'Irak, ont été perdus dans le monde entre 2004 et 2017, selon un rapport du WWF.

Selon l’ONG, l'agriculture commerciale, qui défriche pour les cultures et l'élevage du bétail, est la cause principale de cette déforestation, notamment en Amérique du Sud.

Le secteur minier, les infrastructures routières, l'industrie forestière et l'agriculture vivrière, surtout en Afrique, sont aussi d'importants facteurs identifiés.

Il existe 24 « points chauds » de la déforestation mondiale. 9 se trouvent en Amérique latine, 8 en Afrique et 7 en Asie Pacifique. Ils concentrent à eux seuls 52% de la déforestation tropicale mondiale.
Les zones les plus affectées sont l'Amazonie brésilienne et la région du Cerrado au Brésil, l'Amazonie bolivienne, le Paraguay, l'Argentine, Madagascar, et les îles de Sumatra et Bornéo en Indonésie et en Malaisie.

La déforestation met en danger de nombreuses espèces qui perdent leurs habitats. Cela favorise les contacts entre espèces sauvages et humains, et donc le passage à l'Homme de maladies d'origine animale, comme la Covid-19.
Lundi 18 Janvier 2021

Rédigé par Lounja Bensmain le Lundi 18 Janvier 2021


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 18 Février 2021 - 12:27 Plus de "Surprises" chez McDonald's




Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté