Menu

Des gestes du quotidien qui polluent l'environnement


La présence de substances nocives dans l'environnement affectent la flore, la faune et les propriétés naturelles d'un écosystème. Quelles sont, donc, les actions quotidiennes qui contribuent à la pollution de l'environnement ?



La pollution de l’environnement désigne la circulation de substances toxiques dans des environnements naturels ou artificiels. De ce fait, les écosystèmes perdent leurs caractéristiques d’origine et deviennent dangereux pour les êtres vivants qui les habitent. 
 

Cette affectation peut être générée par des éléments chimiques, comme les acides ou les insecticides utilisés par l’industrie. Des éléments physiques, à savoir le bruit ou les radiations causées par l’homme, ou encore des éléments biologiques, comme les déchets organiques.

Ce phénomène cause le réchauffement climatique, un problème qui implique l'augmentation des températures et l'endommagement des cultures vivrières. Ce dernier impacte, également, la santé des être vivants. 

Des gestes quotidiens qui polluent l’environnement

Depuis toujours, les êtres humains ont été l’une des principales causes de pollution de l’environnement. Plusieurs incluent dans leur routine quotidienne diverses habitudes qui génèrent des risques écologiques, comme :

Jeter les piles à la poubelle
 

Les batteries et piles sont des éléments qui peuvent mettre plus de 500 ans à se décomposer. Ces derniers contiennent des métaux tels que le mercure, le plomb, le cadmium et le chrome, qui sont toxiques pour l’environnement. Lorsque les batteries sont éliminées avec le reste des déchets organiques, elles atteignent les décharges et provoquent la contamination de l’eau et du sol. 

Ainsi, le processus approprié serait de jeter toutes les batteries dans un conteneur dans lequel aucun autre élément n’est stocké. Ensuite, lorsqu’il est plein, il doit être amené dans un lieu de traitement des déchets électroniques.

L'utilisation des bouteilles ou sacs en plastique 
 

Le plastique est largement utilisé dans la vie quotidienne, il est robuste, léger et facile à transporter. Cependant, c’est l’un des éléments qui pollue le plus l’environnement.

Différents produits chimiques sont utilisés dans la production de plastique, par conséquent, ces objets contiennent des toxines qui polluent la qualité de l’air. De plus, il n’est pas biodégradable.

Se laver sans fermer les robinets

L’eau est essentielle à la vie des êtres vivants et des écosystèmes. Elle nourrit les plantes, est l’habitat de différents animaux, régule les températures et est essentiel pour l’alimentation et le nettoyage.

Cependant, la ressource est épuisable et les gens ne s’en rendent pas compte. Se baigner ou se brosser les dents sans fermer le robinet sont préjudiciables pour l’environnement, car des litres d’eau sont gaspillés et ne peuvent être récupérés.

Jeter des mégots de cigarettes par terre

Les mégots de cigarettes contiennent des produits chimiques comme le plomb, qui polluent les litres d’eau avec lesquels il entre en contact.

Les filtres contiennent de l’acétate de cellulose, un plastique qui met du temps à se dégrader et qui affecte l’air car il libère de la nicotine, de l’arsenic et du cadmium.

De plus, les mégots de cigarettes peuvent tomber dans les sources d’eau, être ingérés par les poissons et causer la mort. Pour cette raison, il est indiqué de les déposer dans des poubelles destinées à cet effet.

Utiliser des déodorants en spray
 

Les aérosols contiennent des composés organiques volatils, des produits chimiques qui se transforment en gaz qui s’accumulent dans la couche inférieure de l’atmosphère.

Ainsi, les déodorants en spray doivent être évités car à chaque utilisation ils libèrent du dioxyde de carbone, du soufre et de l’azote, affectant la qualité de l’air.

Comment protéger notre environnement ?

Il est urgent d’agir pour protéger la planète. Chacun d’entre nous est concerné et peut faire avancer les choses. Des simples gestes peuvent être faits pour contribuer à la protection de notre planète. Vous pouvez commencer par trier les déchets, éviter de jeter les déchets par terre, limiter l'usage de la climatisation pendant l'été, éteindre complètement les appareils électriques, débrancher les chargeurs lorsqu'ils ne servent pas, ou encore privilégier les ampoules LED.

LODJ avec AmelioreTasanté






Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur
Jeudi 22 Juillet 2021

Dans la même rubrique :
< >



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site