Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








Droit de réponse à El Mahdi El Mhamdi suite à son entretien sur Médias 24




Droit de réponse à El Mahdi El Mhamdi suite à son entretien sur Médias 24

Il faut cesser de faire croire que l’hydroxy-chloroquine (HCQ) est toxique, et même mortelle !
 

Aux posologies utilisées en chimioprophylaxie associée, en Afrique, devant des cas Covid-19 symptomatiques bénins (500 à 600 mg / jour durant 10 jours), l’HCQ n’a ni cardiotoxicité, ni toxicité oculaire. Et dans l’hypothèse où il pourrait advenir des effets indésirables, ils sont réversibles à l’arrêt du traitement.
 

Une grave dérive politique a interdit la médecine aux médecins de ville, au nom de la statistique et de l’épidémiologie, et désarmé la prescription médicale, même celle des médecins hospitaliers, vers lesquels avaient été détournés les « malades » atteints de Covid-19. Le leader en la matière a été la France.
 

De nombreuses voix ont écumé les médias pour expliquer le pourquoi et le comment de ce non-sens. Et progressivement, dans le doute, toute l’Europe a abandonné les dérivés de cette bonne vieille molécule, qu’est la quinine, au nom de la méthode scientifique.
 

L’Afrique a résisté. Partout on y associe un dérivé de la quinine à faible dose, pour diminuer la charge virale des cas Covid-19 symptomatiques : Chloroquine, HCQ ou Artemisia. Mais les médecins africains n’ont pas la parole pour exposer leurs résultats. Ils n’osent pas parler de peur d’être lynchés par les médias français, comme l’a été le Pr Didier Raoult.
 

Si on s’intéresse aux chiffres bruts, on peut remarquer que la létalité la plus forte se situe en Europe et Amérique du Nord, et hormis l’Asie, la létalité la plus faible se trouve en Afrique et Amérique du sud, malgré les insuffisances de structures sanitaires, de tests, de soignants … où se situe donc la mortalité des dérivés de la quinine ?
 
 
 
 
 

 

Nb de positifs            

 Nb de décès               

Létalité

Total monde

 31 629 960

971 800

3,1%

Asie

10 774 928

199 754

1,8%

Amérique du Nord            

8 407 370

299 808

3,5%

Europe

5 043 360

228 145

4,5%

Afrique

1 415 428

34 107

2,4%

Amérique du sud

640 147

13 482

2,1%

Océanie

29 305

887

3,0%

Australie

26 942

854

3,2%

 

Alors « au diable l’avarice et les avaricieux », au diable la toxicité de ceux qui prônent la méthode scientifique pure et dure, la dictature des statistiques, des épidémiologistes, et leurs projections sataniques. Rendez la médecine aux médecins, tout le reste n’est que littérature.
 

Professeur Aziza Benkirane
 

Entretien de scientifique marocain El Mahdi El Mhamdi, à Médias24 : "Il faut cesser de faire croire que l'hydroxychloroquine est un traitement"

 

NDLR : Mais alors comment interpréter cette information sur l'AFP
 

Non, les pays utilisant la nivaquine (chloroquine) contre la malaria ne sont pas épargnés par le Covid-19

 

Réaction du Professeur Aziza Benkirane :


Pourquoi les pays où circule encore le paludisme (malaria) seraient ils épargnés par le Covid-19 ?


C'est un résonnement par l'absurde.


1-Toute la population de ces pays n'est pas infectée, et en permanence par le paludisme

2-La nivaquine n'est administrée qu'aux personnes atteintes par le paludisme , durant l'atteinte, et pour certaines souches seulement.

3-De plus personne n'a jamais dit que l'hydroxychloroquine à elle seule guérissait le Covid-19. Elle diminue seulement la charge virale et sa durée, et de ce fait diminue très probablement les complications.




Samedi 26 Septembre 2020

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.

 

Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html














L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution


Chèr Monsieur, Chère Madame

Je suis le Web Master de L'ODJ Média,

j’ai le plaisir de superviser le nouveau média “L’ODJ” pour le groupe de presse Arrissala 
 

L’ODJ est un bouquet de publication en format presse numérique : (7)
 

Nous lire : Portail Web   & Magazine mensuel

Nous écouter : Web Radio   & Portail Radio   & APP Mobile

Nous voir : Web TV    & Portail vidéos replay   & Youtube

Nous suivre : Instagram   / FaceBook    / TiK To  K / Linkedin   / Twitter

 

“L’ODJ” c'est quoi ?: « L’opinion des jeunes » de 7 à 77 ans 

 

L’esprit : Faire revivre l’esprit de l’Opinion Des Jeunes, sans nostalgie aucune, ni c'était mieux avant,  mais bien pour la nouvelle génération connectée avide de plus de liberté responsable, de changement durable, d'horizon positif, d'avenir partagé, d'ouverture soutenue et de culture sans modération.
 

Le Bouquet L'ODJ n'est pas un simple canal d'actualités ou d'informations en continu, mais un bouquet multimédia et multi-canal pour du contenu à l’ordre du jour.

 

Contenu : À travers des articles, des podcasts, des vidéos, des émissions Web TV, notre couverture médiatique cible des thématiques qui intéressent la jeunesse marocaine (Bien être, Santé, Culture, Environnement, Digital, Economie, Politique, Sport, Lifestyle, Musiques  .....), sans pour autant être dans l'information éphémère ni soumis à la dictature de l'actualité immédiate.

 

Soit, une actualité durable qui ne suit d'autre ligne que la volonté d'éclairer et d'approfondir les enjeux d'un monde, devenu plus complexe et parfois difficilement compréhensible.
 

L’ouverture (liberté et responsabilité): Le challenge et la réussite du projet restent, avant tout, l’ouverture vers les internautes (propositions en ligne), des partenariats Win Win, et des chroniqueurs invités à travers essentiellement trois rubriques :
 

Quartier libre : https://www.lodj.ma/Quartier-libre_r4.html   
 

Chroniqueurs invités : https://www.lodj.ma/Chroniqueurs-invites_r20.html   
 

Coup de cœur : https://www.lodj.ma/Coup-de-coeur_r11.html  



Partager ce site