Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search






Etre hypocondriaque, c'est quoi vraiment ?


Un hypocondriaque scrute au quotidien les moindres sensations inhabituelles de son corps. Et s'invente tous les maux du monde, car la plus petite anomalie est forcément annonciatrice du pire. La peur d'être malade devient obsessionnelle. Surtout, contrairement aux "simples" anxieux, l'hypocondriaque ne donne aucun crédit au discours médical.



L'hypocondrie est une maladie imaginaire

Même si les pathologies sont imaginées, l'hypocondrie est un trouble psychologique tout à fait sérieux.
"Ce n'est absolument pas de la comédie, insiste Antoine Spath, psychologue clinicien. La personne perçoit de manière extrême chacune des sensations de son corps, et en développe une inquiétude disproportionnée envers sa santé. C'est une anxiété centrée sur le corps."

En interprétant mal une petite douleur ou gêne physique - un point de côté, une douleur au bras, de la fièvre... -, la personne ressasse des scénarios sombres, dans lesquels le pire est toujours à venir.
La perception de ces signaux est bien réelle, c'est l'interprétation qui en est faite qui est erronée. "L'angoisse s'enclenche, et augmente de manière exponentielle."Même si ces symptômes sont très légers, et très classiques. Même s'ils disparaissent aussi vite qu'ils sont apparus.

Il y a différents degrés d'hypocondrie


En réalité, il existe un peu d'hypocondrie chez presque tout le monde", explique notre expert. Qui, en effet, ne s'est pas un jour inquiété d'avoir quelque chose de grave ? Nous sommes tous soucieux de notre santé, à des degrés différents. "Mais dans le cas d 'un vrai hypocondriaque, la préoccupation persiste, pendant au moins 6 mois, malgré un bilan médical complet et rassurant. Même si un médecin lui prouve par A + B qu'il n'y a rien d'anormal, il restera persuadé que ses symptômes cachent quelque chose de sérieux." C'est cette persistance de l'anxiété autour du corps qui permet d'envisager de poser le diagnostic d'hypocondrie. Cette forme grave, dite "hypocondrie délirante", ne concernerait que 1 % de la population.

 

Pour en savoir plus .....

On ne naît pas hypocondriaque, on le devient

Internet ne fait qu'augmenter le stress et l'anxiété

L'hypocondrie ne se soigne pas

Je vis avec un hypocondriaque, je fais quoi ?

 
Source : https://www.topsante.com/medecine/votre-sante-vous...

Lu 12 fois
Samedi 25 Septembre 2021





Dans la même rubrique :
< >

Brèves Santé & Bien être



Magazine créé avec Madmagz.







Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.


Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html














Partager ce site