Menu

Existe-t-il des aliments addictifs ?


Certains produits sont aussi addictifs que des drogues. En cause, leurs composés qui stimulent la production d’hormones du plaisir au niveau du cerveau..



A lire ou à écouter en podcast :

existe_t_il_des_aliments_addictifs.mp3 Existe-t-il des aliments addictifs.mp3  (2.62 Mo)

L’addiction au sucre ou aux aliments salés ou gras existe bel et bien et l’industrie agro-alimentaire s’en sert pour concevoir des produits toujours plus attrayants. Quand on ouvre un paquet de chips, il est extrêmement difficile de n’en prendre qu’une. Cette envie d’y retourner, même sans appétit, est significative d’un comportement addictif.
 
Différentes études ont démontré que la nourriture riche en graisse et en sucres raffinés pouvait avoir un effet semblable à celui des drogues dans l’organisme. Ces aliments ont plus de probabilités de déclencher des réponses biologiques et comportementales addictives à cause de leurs niveaux de récompense anormalement élevés.

Comment agissent les aliments addictifs ?
Les aliments addictifs sont rarement sous leur état naturel. Par exemple, il y a des aliments naturels qui contiennent du sucre, comme les fruits, ou des aliments qui contiennent naturellement des graisses, comme les fruits secs, mais le sucre et la graisse se retrouvent rarement dans le même aliment de façon naturelle.
  C’est pour cela que l’on rajoute du sucre, des graisses trans, des farines et des huiles raffinées aux aliments ultra-transformés pour augmenter leur pouvoir d’addiction.

Normalement, une substance est plus addictive quand elle contient une plus grande concentration de l’agent addictif. Par exemple : L’eau a un potentiel d’addiction très faible, voire nul. La bière, qui contient en moyenne 5 % d’éthanol, a plus de probabilités d’être addictive. Une liqueur contient une dose d’éthanol plus élevée, entre 20 et 75 %, ce qui fait qu’elle sera probablement plus addictive que la bière.

Un autre facteur à prendre en compte est que les aliments ultra-transformés ont plus de probabilités de provoquer un pic de sucre dans le sang que les aliments naturels. C’est un point important, car il existe un lien connu entre les niveaux de glucose et l’activation d’aires du cerveau liées à l’addiction.


Quels sont les aliments qui produisent une addiction ?
Les aliments ultra-transformés sont les plus addictifs en raison de leurs ingrédients. Il existe cependant quelques exceptions d’aliments peu transformés qui peuvent aussi causer une addiction à cause d’un ingrédient spécifique de l’aliment.

Des aliments ultra-transformés
  • Chocolat.
  • Glace.
  • Chips.
  • Pizza.
  • Biscuits.
  • Gâteau.
  • Pop-corn au beurre.
  • Hamburgers avec du fromage.
Amélioretasanté

Lu 62 fois
Lundi 15 Février 2021




Rokia Dhibat
Jeune journaliste, lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Les informations de ce portail sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de ces articles, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de ce portail d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.