Menu

Ezzahraoui Sajid, invité de l'émission "Entre nous, on se dit tout"




Sujet: Et si nous doublions notre patriotisme de cœur appliqué à nos provinces du Sud, d’un pragmatisme qui nous voudrait sur place ? Que savons-nous de nos provinces du Sud ? Comment, nous jeunes, pouvons-nous contribuer à cette marche honorable impulsée au sud du royaume ? Comment amener notre jeunesse à investir ce Sud qui regorge d’évocations et d’opportunités ? Comment s’y porte notre jeunesse estudiantine, militante, associative ?  

Nous recevons dans le cadre de notre émission " Entre nous, on se dit tout", Ezzahraoui Sajid, acteur associatif , écrivain, étudiant à l'ENCG DAKHLA, l’un des gagnants du concours :  Morocco Futur leaders

Fichier MP3 en bas de page 

Vidéo en bas de page 


Édito: 
Pas plus loin que vendredi, la commission d’investissement présidée par le chef de gouvernement approuva quelques 9 milliards de DH prêts à lubrifier la machine économique de notre cher pays. Ceci n’est pas un flash info, je ne vous ai pas accoutumé à des entrées en matière aussi rigides.

Un peu de formalisme pour vous dépayser un temps. Le temps que vous désertiez à votre corps défendant peut-être, routiniers ou casaniers que vous êtes,  vos villes de prédilection pour  mettre le nez et le cœur ailleurs. C’est que le Maroc est aussi ailleurs ! Et si vous mettiez le cap sur le Sud ?

Nous sommes au fait de la sensibilité particulière que témoignent nos patriotes pour nos provinces du sud, un sud qui élit ce siège d’affection du marocain frère qui n’est autre que le cœur. Ô combien nous voyons de près cette place de choix, érigée en constance, en pulsion suprême : Tout marocain a l’exacte certitude de ne point badiner serait-ce avec la parcelle la plus tendre de son Sahara marocain.

Comme le dit si bien SM le Roi Mohammed 6 : le Sahara est dans son Maroc, et le Maroc dans son Sahara jusqu’à ce que Dieu hérite la terre et ses habitants… une phrase pivot qui fait le cœur marocain, autour duquel est ramassé de fervents inconditionnels de l’intégrité territoriale.

Si le cœur y est , il faut que « pragmatisme » s’en suive… cette mise en exergue de cette fibre conçue dans les confins célestes de notre hymne national, et qui atteint son paroxysme dans l’éclosion d’une trinité cohérente, indissociable : Dieu, la patrie et le roi. 

Lien vidéo: https://web.facebook.com/717067299/videos/933359557241176/



Et C’est à juste titre, que j’invite mes chers compatriotes à mêler le cœur au fait, et d’aller humer ce Maroc d’ailleurs, ce sud que nous portons en nous, mais qui nous veut en lui.

Vous ai-je parlé d’investissement ? Oui, que vous dire ! quand je parle du sud, je deviens un être transcendant ! De retour aux chiffres, sur ces 9 milliards, quelques 2 milliards et quelques sont dévolus à la région Dakhla Oued Dahab, hissée à la troisième place eu égard de la taille de l’investissement global.

C’est dire de l’intérêt que le royaume du Maroc nourrit envers son sud. Et si nous emboitions le pas à cet effort digne du royaume ? nous jeunes et autres ? investir ce sud qui est nôtre, non seulement un prolongement géographique mais un prolongement de ce qui nous fait. Parlons-y éducation, art, culture, tourisme, industrie…parlons-y Maroc nouveau

Hicham Aboumerrouane

 
ezzahraoui_sajid_invite_de_l__emission__22entre_nous_22_.mp3 ezzahraoui sajid invité de l'émission %22Entre nous%22 .mp3  (100.05 Mo)

Samedi 31 Juillet 2021



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html

Magazine créé avec Madmagz.


L'ODJ WEB MAG














L’ODJ : Invitation à collaboration & contribution

Voir aussi nos Packs - Partenariat - Annuel - L'ODJ