L'ODJ Média



Fado Festival Maroc : la 6e édition prévue en septembre à Rabat et à Casablanca


Rédigé par le Lundi 31 Juillet 2023

Au programme, des concerts, des projections et des conférences qui seront proposés aux spectateurs.



« Le Fado et la guitare portugaise »

Le Fado Festival revient au Maroc pour sa sixième édition, prévue les 8 et 9 septembre, sous le thème « Le Fado et la guitare portugaise ».

Des concerts, des projections et des conférences seront au programme. La guitare portugaise, instrument emblématique du Fado, produira ses sonorités inimitables.
 
Avec sa forme distincte en huit, cet instrument à douze cordes est joué avec un plectre pour créer des mélodies émouvantes et expressives.

Son histoire remonte au début du XIXe siècle, lorsque les quartiers populaires de Lisbonne l'ont vu naître, alors que les musiciens de rue l'utilisaient pour accompagner les chanteurs de Fado.
 
Au fil des années, la guitare portugaise a subi une évolution tant sur le plan esthétique que dans sa popularité, devenant ainsi le symbole de la musique portugaise, étroitement associée à la nostalgie et aux émotions du fado.
 
Aujourd'hui, elle représente un héritage riche et vibrant de la culture portugaise. Pour célébrer cette précieuse tradition, le Fado Festival présentera deux éminents artistes du fado et de la guitare portugaise.
 
Le vendredi 8 septembre, au Théâtre national Mohammed V à Rabat, les mélomanes auront le plaisir d'assister aux performances de la chanteuse Cristina Branco et du guitariste Bernardo Couto.

Essence et émotion

Cristina Branco, une chanteuse de fado de renommée internationale, a célébré ses 25 ans de carrière en 2022. Ses débuts dans le monde de la musique remontent aux années 1990, et elle a rapidement attiré l'attention grâce à sa voix envoûtante et à son interprétation émouvante du fado.
 
Cristina a su donner une nouvelle vie au fado traditionnel en y intégrant des influences contemporaines, tout en préservant l'essence et l'émotion de ce genre musical emblématique. Quant à Bernardo Couto, il est considéré comme l'un des meilleurs guitaristes portugais de sa génération.
 
Bernardo Couto a joué un rôle essentiel dans l'évolution du fado, se démarquant par sa technique et son style distinctif. Grâce à son talent, sa virtuosité et son approche innovante de la guitare portugaise, il a acquis une reconnaissance tant au Portugal qu'à l'étranger.
 
Le duo formé par Cristina Branco et Bernardo Couto se produira le lendemain, samedi 9 septembre, à Casablanca, au Studio des arts vivants.
 
En plus du concert de Cristina Branco et Bernardo Couto, le Fado Festival proposera deux activités gratuites le même jour au Studio des arts vivants : la projection du documentaire «Artur entre paredes» (2021) réalisé par le cinéaste portugais Ivan Dias, ainsi qu'une conférence intitulée «La guitare portugaise», animée par le guitariste Bernardo Couto.
 
Le Fado Festival, événement itinérant et ambassadeur du fado à l'international, en est à sa treizième édition mondiale depuis ses débuts à Madrid. Chaque année, il visite 18 grandes villes d'Europe, d'Afrique, d'Amérique latine et d'Asie pour célébrer cette musique emblématique.

L'odj avec Le Matin





Lundi 31 Juillet 2023

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 09:14 Jihan Kidari accuse Glovo : réaction publique massive

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page