L'ODJ Média



L’encours des crédits à l’habitat en hausse de 1,9% et dépasse 244 MMDH


Rédigé par La Rédaction le Samedi 24 Février 2024

Les chiffres de l'immobilier au Maroc en 2023 : Pas de Crise en Vue



Analyse suite à la publication de la Direction des études et prévisions financières (DEPF)

L'année 2023 a été marquée par des dynamiques intéressantes dans le secteur de l'immobilier au Maroc, qui, contrairement aux craintes exprimées par certains, ne montrent aucun signe d'une crise imminente. En analysant les données financières et les indicateurs de performance du secteur, il devient évident que l'immobilier marocain continue de montrer des signes de résilience et de croissance, malgré les défis.

L'un des indicateurs les plus significatifs de la santé du secteur immobilier est l'encours des crédits à l'habitat. En 2023, cet indicateur a dépassé les 244 milliards de dirhams (MMDH), marquant une hausse de 1,9% par rapport à l'année précédente.

Cette augmentation, bien que légèrement inférieure à celle de 2,8% enregistrée un an auparavant, témoigne d'une demande continue pour le logement et d'une confiance des ménages dans l'investissement immobilier.

Concernant les crédits à la promotion immobilière, un léger repli de 1,7% a été observé. Cependant, ce recul est à mettre en perspective avec le retrait de 1,8% enregistré l'année précédente, indiquant une stabilisation dans ce segment du marché. Cette légère contraction ne signale pas une crise mais plutôt une adaptation du marché à la demande actuelle.

Globalement, l'encours des crédits immobiliers a connu une croissance de 1,2% à fin 2023. Bien que cette croissance soit plus modeste comparée à celle de 2,5% l'année précédente, elle reflète une tendance positive et une stabilité du secteur immobilier dans son ensemble.

Les ventes de ciment, considérées comme un baromètre clé du secteur de la construction, ont enregistré une augmentation significative de 6,6% en janvier 2024, faisant suite à une tendance favorable observée au deuxième semestre de 2023.

Cette progression est principalement attribuable à l'augmentation des ventes dans les segments du béton prêt à l'emploi, de l'infrastructure et du préfabriqué. Même si une baisse a été notée dans le segment du bâtiment, l'augmentation globale des ventes de ciment indique une activité soutenue dans le secteur de la construction.


Les données de 2023 démontrent clairement que le secteur de l'immobilier au Maroc ne traverse pas de crise. Au contraire, les chiffres révèlent une croissance soutenue et une résilience remarquable. La légère contraction observée dans certains segments est compensée par la croissance dans d'autres, témoignant de la dynamique et de l'adaptabilité du marché immobilier marocain. En somme, l'année 2023 a été témoin de la solidité et de la vitalité du secteur de l'immobilier au Maroc, avec des perspectives encourageantes pour l'avenir.





Samedi 24 Février 2024

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 8 Avril 2024 - 18:51 Préventica du 21 au 23 Mai 2024

Brèves Eco Business | Immo & Habitat | Brèves Immo & Habitat




A mag created with Madmagz.







Recherche






















Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page