Menu

L’énergie solaire, moins chère que le charbon et le gaz naturel


Le rapport annuel de l'Agence Internationale de l'Energie(AIE) a rendu son verdict le 13 octobre.

L’idée la plus importante qui en ressort, c’est que dans la plupart des pays du monde, l’énergie solaire a pris le dessus et devient moins chère que l'électricité produite par le charbon et le gaz naturel. Autrement dit, la plupart des pays optent de plus en plus pour le renouvelable que pour le fossile.



La crise sanitaire a accéléré ce changement.

Elle a mis le secteur de l'énergie verte, soit l’électricité produite à partir d'une source d'énergie renouvelable, au centre des préoccupations et poussé à élaborer des programmes d'investissement dans ces énergies pour le futur.

Selon les estimations, l'énergie renouvelable fournira 80% de la production totale d'électricité en 2030.

Plusieurs indicateurs montrent l’accélération du phénomène. La baisse des coûts a permis un grand intérêt pour le stockage d’énergie durable (solaire) et tout ce qu’il implique comme nouvelles technologies. Et qui dit stockage, dit batteries lithium-ion dont le prix a baissé de 80% en cinq ans.

Parmi les chiffres clés relevés dans le rapport, c’est que « Les investissements dans les énergies vertes représenteront 25% de toutes les dépenses énergétiques en 2021 et, pour la première fois, dépasseront les dépenses consacrées aux sources de carburant traditionnelles comme le pétrole et le gaz ».

Aussi, selon l’AIE, 275 gigawatts de capacité alimentée au charbon dans le monde, soit 13% du total de 2019, seront fermés d'ici 2025, principalement aux États-Unis et dans l'Union européenne.

La technologie de stockage d'énergie d'Azelio vérifiée au Maroc

En octobre 2019, Azelio a lancé un projet de vérification en partenariat avec le plus grand parc solaire du monde, Masdar au Maroc : le système fournit une quantité maximale d'énergie pendant les heures sombres.

La technologie stocke l'énergie solaire et éolienne sous forme de chaleur dans de l'aluminium recyclé et produit de l'électricité et de la chaleur à la demande à toute heure de la journée.

Le système de stockage thermique ne subit aucune dégradation dans le temps et est entièrement recyclable en fin de vie.






Rédigé par le Samedi 12 Décembre 2020
Journaliste professionnelle. 30 ans d'expérience à L'Opinion. Actuellement journaliste à Radio Web... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site