Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search








La réalité mixte, un nouveau marché favorisant l’industrie : le HOLOLENS


La société américaine Microsoft donne naissance à un nouveau produit HOLOLENS 2, un environnement qui combine le monde réel et le monde virtuel dans un temps réel.



Par Mehdi Bousellama

La Réalité mixte

La réalité mixte est un mélange entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée en visualisant des objets virtuels dans un monde réel à l’aide d’un appareil électronique. Une présence d’un hologramme dans un monde réel sera qualifiée d’une réalité mixte puisque l’utilisateur à la possibilité d’interagir avec les objets virtuels contrairement à la réalité augmentée où il n y a pas d’interaction.
 
Une révolution pour l'industrie : le HOLOLENS 2

C’est un casque qui fusionne les mondes physiques et numériques en faisant apparaitre des éléments virtuels. Il diffère du casque précédent Hololens 1 avec une expérience plus confortable. Grâce à des capteurs intégrés  au niveau du nez et pointés vers les yeux le Hololens 2 est capable de suivre les yeux de l’utilisateur. Cet appareil est équipé d’un Hand tracking où l’utilisateur doit se servir de sa main et sa voix pour interagir. Aujourd’hui, des technologies innovantes comme la réalité mixte, sont de plus en plus appréciées et permettent l’optimisation des processus industriels, l’amélioration de l’ergonomie des postes, l’efficacité des outils d’aide à la vente, le gain en temps et en productivité du processus industriel et une rentabilité accrue.

La réalité mixte un enjeu pour le Maroc ? 
 
Avec l’inauguration d’un nouveau FabLab à Casablanca qui est conçue pour l’augmentation de l’innovation digitale, le groupe Inetum donne l’avantage aux clients et aux grandes entreprises de faire vivre les expériences des dernières avancées de l’intelligence artificielle pour s’adapter au développement technologique. Le secteur de la santé au Maroc est aussi impacté par cette technologie, le Maroc a été au cœur d’une expérience chirurgicale, représenté par deux professeurs de renommée et piloté par le professeur Thomas Grégory, chef du service de chirurgie orthopédique & traumatologique à l’Hôpital universitaire Avicenne AP-HP et professeur de chirurgie orthopédique et traumatologique à l’Université Sorbonne Paris Nord grâce a des lunettes Hololens 2.


Par Mehdi Bousellama



Mercredi 7 Avril 2021

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | Revue de presse | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Avertissement : Les textes publiés sous l’appellation « Quartier libre » ou « Chroniqueurs invités » ou “Coup de cœur” ou "Communiqué de presse" doivent être conformes à toutes les exigences mentionnées ci-dessous.

1-L’objectif de l’ODJ est de d’offrir un espace d’expression libre aux internautes en général et des confrères invités (avec leurs accords) sur des sujets de leur choix, pourvu que les textes présentés soient conformes à la charte de l’ODJ.

2-Cet espace est modéré  par les membres de la rédaction de lodj.ma, qui conjointement assureront la publication des tribunes et leur conformité à la charte de l’ODJ

3-L’ensemble des écrits publiés dans cette rubrique relève de l’entière responsabilité de leur(s) auteur(s).la rédaction de lodj.ma ne saurait être tenue responsable du contenu de ces tribunes.

4-Nous n’accepterons pas de publier des propos ayant un contenu diffamatoire, menaçant, abusif, obscène, ou tout autre contenu qui pourrait transgresser la loi.

5-Tout propos raciste, sexiste, ou portant atteinte à quelqu’un à cause de sa religion, son origine, son genre ou son orientation sexuelle ne sera pas retenu pour publication et sera refusé.

Toute forme de plagiat est également à proscrire.