Menu

La réalité mixte, un nouveau marché favorisant l’industrie : le HOLOLENS


La société américaine Microsoft donne naissance à un nouveau produit HOLOLENS 2, un environnement qui combine le monde réel et le monde virtuel dans un temps réel.



Par Mehdi Bousellama

La Réalité mixte

La réalité mixte est un mélange entre la réalité virtuelle et la réalité augmentée en visualisant des objets virtuels dans un monde réel à l’aide d’un appareil électronique. Une présence d’un hologramme dans un monde réel sera qualifiée d’une réalité mixte puisque l’utilisateur à la possibilité d’interagir avec les objets virtuels contrairement à la réalité augmentée où il n y a pas d’interaction.
 
Une révolution pour l'industrie : le HOLOLENS 2

C’est un casque qui fusionne les mondes physiques et numériques en faisant apparaitre des éléments virtuels. Il diffère du casque précédent Hololens 1 avec une expérience plus confortable. Grâce à des capteurs intégrés  au niveau du nez et pointés vers les yeux le Hololens 2 est capable de suivre les yeux de l’utilisateur. Cet appareil est équipé d’un Hand tracking où l’utilisateur doit se servir de sa main et sa voix pour interagir. Aujourd’hui, des technologies innovantes comme la réalité mixte, sont de plus en plus appréciées et permettent l’optimisation des processus industriels, l’amélioration de l’ergonomie des postes, l’efficacité des outils d’aide à la vente, le gain en temps et en productivité du processus industriel et une rentabilité accrue.

La réalité mixte un enjeu pour le Maroc ? 
 
Avec l’inauguration d’un nouveau FabLab à Casablanca qui est conçue pour l’augmentation de l’innovation digitale, le groupe Inetum donne l’avantage aux clients et aux grandes entreprises de faire vivre les expériences des dernières avancées de l’intelligence artificielle pour s’adapter au développement technologique. Le secteur de la santé au Maroc est aussi impacté par cette technologie, le Maroc a été au cœur d’une expérience chirurgicale, représenté par deux professeurs de renommée et piloté par le professeur Thomas Grégory, chef du service de chirurgie orthopédique & traumatologique à l’Hôpital universitaire Avicenne AP-HP et professeur de chirurgie orthopédique et traumatologique à l’Université Sorbonne Paris Nord grâce a des lunettes Hololens 2.


Par Mehdi Bousellama



Publié par Myriem Battou / L'ODJ


Rédigé par Publié par Myriem Battou / L'ODJ le Mercredi 7 Avril 2021

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Avril 2021 - 18:58 ​Corona le nouveau cauchemar du monde

Jeudi 15 Avril 2021 - 14:47 France-Algérie et notre question nationale.



 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté