Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Laftit tranche : les élections se tiendront à temps


Abdel-Wafi Laftit, ministre de l'Intérieur, a mis fin aux doutes autour des prochaines élections, soulignant que « l'implication du Royaume avec une forte volonté de préparer les échéances prévues pour l'année en cours conformément aux directives royales du roi Mohammed VI ».



Le ministre de l'Intérieur a annoncé que malgré la situation complexe, « le Maroc a organisé les élections professionnelles à temps, donnant ainsi à l’ensemble du pays un exemple vivant de sa capacité à relever les défis », notant que « le Royaume continue de construire des institutions démocratiques en organisant des élections et les préparant à leurs dates légales et constitutionnelles malgré les conditions difficiles que traverse le monde entier ».
 
Dans un point de presse pour annoncer les résultats des élections des chambres professionnelles, vendredi soir, le ministre de l'Intérieur a déclaré : « Les directives de SM le Roi, protecteur du choix démocratique et des institutions représentatives, appelant à la consolidation de la position du Maroc au sein de la pays démocratiques sont conformes aux dispositions de la constitution qui stipulent que la légitimité de la représentation tire son fondement d'élections libres, justes et transparentes ».
 
Le Premier ministre, Saad Eddine El Othmani, avait fait allusion à la possibilité de reporter les élections législatives et collectives prévues en septembre prochain, en raison de l'évolution de la situation épidémiologique au Maroc, notamment au vu de l'augmentation croissante des infections au Covid-19 ces dernières semaines.
 
Le chef du gouvernement n'a pas exclu, dans une interview à la presse mardi dernier, le report des élections législatives, en raison de l'évolution de la situation épidémiologique au Maroc, et a déclaré que « ce scénario est hors de question et n'est pas en cours actuellement, et n'a pas été discuté au sein du gouvernement », avant d'ajouter : « Mais théoriquement tout est possible à la lumière de ce que saura la situation épidémiologique dans le Royaume dans les prochains jours. »
 
En revanche, le secrétaire général du Parti Authenticité et Modernité, Abdellatif Wahbi, a rejeté les appels qui avaient été lancés pour exiger le report des élections en raison de l'évolution alarmante de la situation épidémiologique au Maroc, et a déclaré que «  les élections doivent avoir lieu à leurs dates constitutionnelles spécifiques, et nous ne pouvons fermer les yeux sur les échéances et dates constitutionnelles. »
 
Au contraire, Wahbi a indiqué, lors d'un entretien télévisé avec la chaîne nationale « Al-Oula », que de nombreux pays ont mené leurs échéances électorales malgré l'épidémie, « seulement, les mesures de prévention et gestes barrières doivent être respectées lors du processus de vote et lors de la phase de campagne électorale », a-t-il déclaré.

Samedi 7 Août 2021


Mustapha Bourakkadi
Journaliste sans la prétention de détenir la science infuse... ma seule ambition est de rapporter... En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Mai 2022 - 20:33 Intelaka : Bilan et suivi

L'ODJ Room | Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Podcasts | Revue de presse | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Recettes de cuisine | MOOC & Webinaire | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.