L'ODJ Média



Le métavers en faveur du bien-être des villes


le Mardi 13 Septembre 2022

Lors de ces dernières années, la question du bien-être en ville est devenue l’une des questions primordiales challengeant les urbanistes et les chercheurs en matière d’urbanisme et son effet sur le bien-être des citadins. Parmi les solutions toujours présentées comme outil d’amélioration du confort et du bien-être des habitants des zones urbaines, on cite la végétalisation -appelée aussi Solutions Basées sur la Nature (SBN)- et le choix des couleurs vives.



Lors de ces dernières années, la question du bien-être en ville est devenue l’une des questions primordiales challengeant les urbanistes et les chercheurs en matière d’urbanisme et son effet sur le bien-être des citadins. Parmi les solutions toujours présentées comme outil d’amélioration du confort et du bien-être des habitants des zones urbaines, on cite la végétalisation -appelée aussi Solutions Basées sur la Nature (SBN)- et le choix des couleurs vives. Toutefois, il était auparavant compliqué d'évaluer pleinement les effets de ces deux solutions sur le bien-être physique et psychique des citadins compte tenu des nombreux autres facteurs externes, dont les odeurs, les conditions météorologiques et la circulation, qui perturbaient et influençaient leur vie quotidienne.   

Aujourd’hui, avec l’émergence de la digitalisation dans tout secteur, notamment ceux de la construction et de l’immobilier, et le développement accéléré du métavers, ce dernier peut servir comme un outil d’analyse des perceptions en ville. Dans ce sillage, des chercheurs de l’Université de Lille ont utilisé la réalité virtuelle comme moyen d’évaluation des perceptions de l’espace urbain, et ce, en plongeant un échantillon de 36 personnes dans une ville virtuelle aux paramètres définis, sans éléments perturbateurs. L’échantillon, immergé dans un environnement aux différentes configurations, avec ou sans plantes et couleurs, a été étudié à l’aide de capteurs oculaires et cardiaques pour définir leurs ressentis et interactions avec chaque configuration. 

En effet, dans un environnement verdoyant, les chercheurs ont constaté que les participants admiraient plus l'environnement et marchaient ainsi plus lentement, ce qui contribuait à faire baisser leur rythme cardiaque. Ces résultats témoignent d'une expérience agréable. 

Quant à la présence de motifs ou de couleurs vives, elle n’a pas particulièrement suscité de sentiment d’apaisement chez les participants, par contre, elle a permis d’améliorer leur attention.  

Ainsi, si la végétalisation a procuré des sentiments de bien-être et de confort, les motifs et les couleurs vives ont permis d’accroître la curiosité et la fascination par l’environnement. 

D'après les résultats issus de cette étude, le recours à la réalité virtuelle en amont de projets urbains, pourrait devenir un outil d'aide à la décision pour les décideurs en matière d’urbanisme et d’aménagement territorial. En offrant de multiples possibilités d’agencement, le métavers permettra donc de tester les aménagements dans un univers en extension du monde réel et de garantir une meilleure expérience utilisateur chez les citadins.  


Article en partenariat avec Welearn






Mardi 13 Septembre 2022

Lifestyle | Breaking news | Portfolio | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts - 8éme jour | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Formation & Emploi | Musiczone | Chroniques Vidéo | Les Chroniques Radio | Bookcase | L'ODJ Média




A mag created with Madmagz.





























Le bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail Web   , Application Mobile   , Magazine connecté   , e-Kiosque PDF  , Régies Arrissala
Menu collant à droite de la page