Les Oscars : les nominations prévues mardi, "Top Gun" en bonne position


Le blockbuster "Top Gun" semble faire la course en tête pour l'Oscar du meilleur film, récompense la plus recherchée du cinéma américain - et au-delà.



Les nominations prévues pour mardi

Les prétendants aux statuettes dorées des Oscars doivent être dévoilés mardi, et Hollywood semble s'attendre à ce que l'Académie reconnaisse les films à grand succès, dont le nouvel opus de "Top Gun", sauveurs de salles obscures boudées pendant la pandémie.

Le blockbuster où joue Tom Cruise semble faire la course en tête pour l'Oscar du meilleur film, récompense la plus recherchée du cinéma américain - et au-delà. La grande soirée des vainqueurs est prévue le 12 mars.
 

Derrière les avions de chasses de "Top Gun", "Avatar 2: la voie de l'eau", "Black Panther: Wakanda Forever", mais aussi le surréaliste et déjanté "Everything Everywhere All at Once" ou le très personnel "The Fabelmans" de Steven Spielberg font la course aux récompenses.
 
D'autres citent encore la comédie irlandaise "Les Banshees d'Inisherin", le biopic sur le king "Elvis", et le "TAR" avec Cate Blanchett.
 
Bref, "cette année est l'une des plus incertaines", résume le journaliste spécialisé Clayton Davis, du magazine Variety. Il dit avoir parlé "plus que n'importe quelle année" à de nombreuses sources parmi les votants de l'Académie des arts et sciences du cinéma pour sonder leurs votes et tenter d'y voir plus clair.
 
"Et je n'en ai jamais su aussi peu de toute ma carrière!", a-t-il ajouté auprès de l'AFP.
 
Des prédictions rendues encore plus compliquées par le récent afflux de nouveaux membres de l'Académie venus de l'étranger, et à qui certains attribuent par exemple le succès du film sud-coréen "Parasite" en 2020.
 
"Des oeuvres étrangères ont passé le coche ces dernières années, et je pense que ça va continuer de grimper", a ajouté Clayton Davis.
 
Le long métrage allemand "A l'Ouest, rien de nouveau" arrive renforcé des nominations aux Bafta britanniques, tandis que le film d'action indien "RRR", qui ne s'embarrasse pas de délicatesse, arrive lui aussi avec de très forts soutiens.

Black Panther, Indiana Jones...

Dans les catégories individuelles, Brendan Fraser ("La Baleine"), Colin Farrell ("Les Banshees d'Inisherin") et Austin Butler ("Elvis") font déjà figure de favoris pour l'Oscar du meilleur acteur.
 
Cate Blanchett, qui a déjà raflé deux statuettes, et Michelle Yeoh, pour son rôle dans "Everything Everywhere All at Once", devraient être en lice pour l'Oscar de la meilleure actrice.
 
L'acteur Ke Huy Quan ("Everything Everywhere All at Once"), qui est apparu enfant dans "Indiana Jones et le Temple Maudit" il y a près de quarante ans, devrait marquer son grand retour, et figurer dans la catégorie du meilleur second rôle.
 
Angela Bassett ("Black Panther: Wakanda Forever") devrait également apparaître dans la catégorie du meilleur second rôle féminin. Elle deviendrait ainsi la première star d'un film Marvel à être nommée aux Oscars.
 
Steven Spielberg devrait, lui, être nommé dans la catégorie du meilleur réalisateur pour son film autobiographique "The Fabelmans".
 
Les acteurs Riz Ahmed ("Sound of Metal") et Allison Williams ("Girls") dévoileront la liste des prétendants aux Oscars mardi depuis Los Angeles à partir de 5h30 heure locale (13H30 GMT).

Les audiences ont tendance à baisser

Mais les audiences télévisées des remises de prix, y compris les Oscars, ont tendance à baisser, l'Académie ayant récompensé ces dernières années des films indépendants moins connus du grand public, tels que "Nomadland" et "CODA".
 
Nombre d'acteurs de cette industrie espèrent que les nominations seront équitablement réparties parmi les films grands publics en 2022, très attendus du public après la pandémie.
 
Le deuxième volet de la saga de James Cameron, "Avatar : la voie de l'eau", a dépassé la barre symbolique des 2 milliards de dollars au box-office le week-end dernier.
 
Et "Top Gun : Maverick", qui est sorti en mai quand le sort des salles de cinéma était encore incertain, a rapporté environ 1,5 milliard de dollars. Il pourrait "remporter le prix du meilleur film", a estimé Clayton Davis.
 
Cette cérémonie clôt une année qui a encore été placée sous le signe du Covid-19 pour l'industrie du cinéma, mettant en difficulté des géants du secteur tel que Cineworld, numéro deux mondial de l'exploitation de salles de cinéma, qui a déposé le bilan cet automne.

L'odj avec AFP
Mardi 24 Janvier 2023


Lifestyle | Les Chroniques Radio | Breaking news | Room | Quartier libre | L'ODJ Podcasts | Les dernières émissions de L'ODJ TV | Communiqué de presse | Santé & Bien être | Sport | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Replay vidéo outdoor | Digital & Tech | Small Business | Home sweet Home | Auto-moto | Éducation | Musiczone | L'ODJ Média | L'ODJ i-Magazine | Stories | Chroniques Vidéo



Magazine créé avec Madmagz.

/center>



















Revue de presse








Menu collant à droite de la page