Menu
lodj lodj
séprateur .png
lodj
Twitter
YouTube
Digital TV
LinkedIn
Facebook
Instagram
Tiktok
search









Match, le propriétaire de Tinder, attaque Google en justice


Match Group a intenté un procès à Google pour sa mainmise présumée sur les bénéfices des achats in-app.



La société d'applications de rencontre à l'origine de Tinder, OkCupid et Match.com a intenté un procès à Google lundi, alléguant que le géant de la technologie exerce un monopole illégal sur le Google Play Store et que ses politiques de paiement in-app, notamment sa réduction de 30 % de certains achats in-app, sont anticoncurrentielles.

L'action intentée par Match Group (MTCH) est la dernière plainte antitrust déposée contre Google (GOOG) après des années d'examen minutieux de ses pratiques commerciales.

La plainte, déposée auprès du tribunal fédéral du district nord de la Californie, allègue que Google détient non seulement un monopole sur la distribution des applications Android, mais qu'il oblige également les fabricants d'applications à accepter des clauses contractuelles qui les obligent à utiliser la technologie de paiement in-app de Google et à lui verser des redevances.

"Ces "frais" exorbitants obligent les développeurs à facturer davantage leurs services aux utilisateurs et à utiliser des ressources qu'ils investiraient autrement dans nos employés, nos technologies et les fonctionnalités demandées par les utilisateurs", a déclaré Match Group dans son annonce. "De plus, le fait de monopoliser le marché des paiements in-app cimentera davantage le contrôle quasi-total de Google sur l'écosystème Android."
 
Dans un communiqué, le PDG de Match Group, Shar Dubey, a décrit la plainte comme une "mesure de dernier recours", ajoutant que Google a informé Match que ses applications seraient retirées du Google Play Store au début du mois de juin, à moins que Match ne se conforme à une règle introduite en 2020 exigeant que les applications utilisent exclusivement le traitement des paiements in-app de Google.

"En insistant sur l'utilisation exclusive de Google Play Billing, Google cherche à s'insérer comme un intermédiaire entre les utilisateurs et les développeurs, empêchant Match Group de servir directement ses clients sur de nombreuses questions importantes", a déclaré la société, arguant que Google "ne nous a pas laissé d'autre choix que d'engager une action en justice."

En réponse, Google a déclaré dans un billet de blog lundi que Match Group essaie simplement de ne pas payer pour les services que Google fournit dans le cadre de sa plate-forme.

L'odj avec Crast
Jeudi 12 Mai 2022


Zineb Benmoussa
Jeune journaliste à l'ODJ , lauréate de l'ISIC. En savoir plus sur cet auteur

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 17 Août 2022 - 11:01 "The voice kids" est de retour sur TF1

Les émissions de L'ODJ TV | L'ODJ Room | L'ODJ Podcasts | L'ODJ Lifestyle | Communiqué de presse | Sport | Breaking news | Quartier libre | Santé & Bien être | Culture & Loisir | Conso & Environnement | Vidéo Replay | Digital & Tech | Musiczone | L'ODJ Média | Magazine | Small Business | Home sweet Home | EduWhatsUp



Magazine créé avec Madmagz.






Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html



Émission BUZZ'UP
Sur cette Web TV, on débat un peu plus













Partager ce site