Menu

Mauvaise nouvelle : Netflix teste une nouvelle fonctionnalité qui risque ne pas plaire !


Netflix veut en finir avec le partage de compte et teste une fonctionnalité pour avertir les abonnées qui utiliseraient un compte qui n'est pas le leur.



Le partage de compte est une pratique très répandue sur les plateformes de streaming. Que ce soit sur Disney+, Netflix ou Amazon Prime, les codes de connexions se partagent et s'échangent pour en faire profiter les ami(e)s ou la famille sans que tout le monde ait à payer pour un abonnement. 

le géant du streaming serait actuellement en train de tester une nouvelle fonctionnalité pour lutter contre le partage d’identifiants et de mots de passe. 

La plateforme aux 200 millions d'utilisateurs a démarré une phase de test empêchant les personnes non autorisées à se connecter au service.

Chez plusieurs utilisateurs américains, un message de vérification leur demandant s’ils étaient autorisés à regarder sur le compte est apparu à l’écran. « Ce test a pour but de s’assurer que les personnes utilisant des comptes Netflix sont autorisées à le faire », explique le porte-parole de Netflix dans un communiqué. Le message précise que les comptes « ne peuvent pas être partagés avec des personnes extérieures à votre foyer ».

Pour l'instant ce test ne vise aucun pays en particulier et se fait sur un nombre d'utilisateurs limité. Il n'est pas exclu que si cette fonctionnalité s'avère effective elle soit déployé sur un plus grand nombre d'abonnés ou devienne obligatoire.

Selon une étude récente, près d'un tiers des consommateurs partage le mot de passe d'un service de streaming avec un ami ou un membre de la famille tandis que 42% déclare utiliser le compte de quelqu'un d'autres. Cette pratique aurait couté pour la simple année 2019, 9,1 milliards de dollars au service de streaming comme Netflix ou Disney+.

Selon des médias américains
 



Zineb Benmoussa


Rédigé par Zineb Benmoussa le Samedi 13 Mars 2021


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté