Menu

Ramadan 2 : De la charité et du volontariat


La charité est une des œuvres les plus nobles et les plus méritoires. Toutes les religions y incitent. La charité en Islam est considérée comme un prêt à Allah.



Par Dr Samir Belahsen

ramadan_2_de_la_charite_et_du_volontariat.mp3 Ramadan 2 De la charité et du volontariat.mp3  (3.82 Mo)

«  La meilleure charité est celle accomplie pendant Ramadan.»
 
(Recueil de Tirmidy)
 
« Qui donne à quelqu'un de quoi rompre le jeûne,
bénéficie d'une récompense égale à celle de celui qui jeûne sans la diminuer. »
 
(Recueils d'Ahmed et Tirmidy)
 
« Quiconque accorde à Allah un prêt de bonne volonté, se verra remboursé au centuple, et il aura rémunération généreuse . » (Coran 57/11).


Le Prophète a – dans de nombreux hadiths– incité à la pratiquer et a mentionné que la charité ne diminue jamais le patrimoine de quelqu’un, mais qu’au contraire, elle l’augmente.
 
La charité pendant le mois de Ramadan permet encore plus de s’élever spirituellement, et c’est là la finalité du jeûne. Le don et le don de soi volontaires étant des actes d’abandon du matériel au profit du spirituel.  

La zakat par contre a un caractère obligatoire et des règles spécifiques :« Et sur les biens desquels il y a un droit bien déterminé pour le mendiant et le déshérité. » (Coran 70/24-25).
 
 
Le mérite et la récompense de l'aumône augmentent quand elle est faite pendant une saison noble comme le mois de Ramadan, le Messager d’Allah était le plus généreux des hommes et il était particulièrement généreux pendant le mois de Ramadan.

« Jamais Mon adorateur ne se rapprochera de Moi par une œuvre plus aimée de Moi que par l’accomplissement des obligations que Je lui ai imposées. Mon adorateur ne cesse de se rapprocher de Moi par les actes surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. » Hadith Qudsi
 
 
Au Maroc, il y a des traditions de dons et de volontariat dans nos quartiers, nos villes et nos campagnes pendant ce mois. Les dons alimentaires se multiplient, ils font partie se cette générosité que la religion encourage tant que seule la grâce de Dieu en est l’objectif.
 
Mais, exploiter le besoin des pauvres pendant cette crise du COVID pour des raisons électorales est pour le moins indécent. J’espère que ce ne sont que des exceptions qu’il convient de condamner UNANIMEMENT.
 
Par contre, je voudrais ici saluer les efforts de beaucoup d’associations de volontaires qui font un travail merveilleux de soutien aux familles nécessiteuses sans contrepartie électoraliste, sans publication, sans bruit et sans caméras.

Ils ne le font que par amour de Dieu et par amour des Hommes. Il y a bien entendu ceux qui font les dons mais il y a aussi ceux qui donnent de leur temps pour recueillir, collecter, distribuer, aider… Ce sont beaucoup de jeunes, mais surtout beaucoup de femmes qui s’y mettent.
 
Il y a aussi des associations et des jeunes qui s’investissent pour des campagnes visant à encourager les gens au dons de sang, aux dons au profit des malades nécessiteux, beaucoup de Marocains solidaires, merveilleux et sincères.

Rien à voir avec les candidats à la députation qui exploitent la misère des pauvres pour évoluer de corrupteurs à corrompus.

On m’avait raconté qu’un grand Alem avait dit aux électeurs à propos des distributeurs d’argent à des fins électorales : Leur argent est Halal pour vous, leur accorder vos voix est Haram.
 
Hicham KADIRI, un jeune entrepreneur Marocain a créé une plateforme digitale permettant des services d’entraides de tous types, notamment : Les appareils électroménagers utilisés, les vêtements, les chaussures, la nourriture, les services de bénévolat , les cours de soutien au profit des élèves démunis, Conseils ...


« Sada9a » est un projet à but non lucratif, l’utilisation est entièrement gratuite aussi bien donateurs que demandeurs de dons

L’application « Sada9a » est disponible en téléchargement gratuit sur
Google Play (Android) et dans l’Apple Store (iOS/iPhone/iPad).


Que Dieu agrée les bonnes actions de tous !

Par Dr Samir Belahsen
 
 
 
 
 
 



 
 
 
 
 
 





Rédigé par le Mardi 20 Avril 2021


 L’ODJ dispose d’un service de streaming audio “Commentaire” pour renforcer la proximité et favoriser les interactions avec ses lecteurs.

Cher(e)s lecteurs et lectrices, vous pouvez réagir à cet article, sans avoir à écrire un commentaire,  via cette fonctionnalité en enregistrant simplement des messages d’une durée de 30 secondes.

Commencer par citer le titre de l'article et réagissez sur le contenu ou interpeller son auteur.

Envoyer votre message Audio , sous réserve de modération , il sera diffusé sur la Web radio Radio L'ODJ dans le programme dédié chaque jour à vos commentaires audios 




 

Le Bouquet L'ODJ : Web Radio    , Portail lodj.ma    , Application mobile    , Magazine Web connecté



Inscription à la newsletter

Plus d'informations sur cette page : https://www.lodj.ma/CGU_a46.html





L'ODJ WEB MAG



Magazine créé avec Madmagz.



Partager ce site